Comment le Louvre compte relancer sa fréquentation

  • A
  • A
Comment le Louvre compte relancer sa fréquentation
@ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

Les chiffres de la fréquentation du Louvre ont souffert des attentats à Paris en 2015. Une baisse de 10 % en 2015. 

Mauvaise année pour le Louvre, dont la fréquentation a fortement baissé. La sécurité est une des explications. Jean-Luc Martinez va annoncer des mesures pour améliorer l'accueil du public. Europe 1 vous les livre en avant-première, samedi, avant la conférence de presse du président directeur du Louvre.

Juste après les attentats de novembre, la chute a été vertigineuse : le Louvre a perdu 35 % de visiteurs ! Et en un an, la baisse de fréquentation est de 10 %, soit 8,7 millions de visiteurs en 2015. Cette baisse concerne surtout les touristes étrangers : 20 % d'Italiens en moins et 20 % de Britanniques en moins, idem pour les Brésiliens.

Heureusement, il y a les Chinois. Les Japonais aussi ont déserté le Louvre après les attentats, les autorités officielles ayant appelé à ne plus venir en  France. Résultat : 19 % de Japonais en moins. Et ce n’est pas tout : l’Allemagne est en baisse de 17 % et l’Australie de 16 %. En revanche, les Américains viennent à peine  moins nombreux : - 4 % ; l’exception vient de la Chine, qui est venue en masse au Louvre en 2015, avec un bond de 73 % ! C’est ce bond des touristes chinois qui permet de limiter la baisse à 10 %.

Moins de queue, plus d’explications. Cet été aura valeur de test. Le Louvre met les bouchées doubles pour améliorer l'accueil du public. Dès le 6 juillet, les visiteurs n'auront plus à faire trois heures de queue pour entrer au musée. Ceux qui réserveront leurs billets sur internet  n'attendront qu'une demi-heure. Et la file d'attente sera dédoublée pour les autres.

Autre nouveauté une appli gratuite géolocalisée  permettra de se diriger plus facilement dans le musée. Enfin, les panneaux d'information seront désormais affichés  en trois langues : français, anglais et espagnol.