Comment le Grand Palais va se transformer pour 466 millions d'euros

  • A
  • A
Comment le Grand Palais va se transformer pour 466 millions d'euros
Le Grand Palais sera rénové pour les JO 2024.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Le chantier colossal pour moderniser ce chef-d'oeuvre parisien va démarrer en 2021, avec pour objectif d'accroître le nombre de visiteurs de plus de 30%.

Plus d'espace, plus de lumière : le Grand Palais va faire peau neuve ! Chef d'oeuvre de l'Exposition Universelle de 1900, le bâtiment parisien va être entièrement réaménagé dans les prochaines années. 

288 millions d'euros financés par l'État. La nef avait été rénovée au début des années 2000, mais les deux tiers du monument, en mauvais état, doivent impérativement être restaurés. Le chantier est colossal et la facture s'élève à 466 millions d'euros, dont 288 millions financés par l'État et 25 millions de la maison Chanel. Il s'agit là de la plus grosse opération de mécénat en France. 

Une "route des Palais". La partie la plus spectaculaire des travaux concerne une grande avenue souterraine, sorte de "rue des Palais" qui traversera le Grand Palais du nord au sud jusqu'à la Seine. Les visiteurs pourront facilement circuler entre le Grand Palais, la Nef et le Palais de la Découverte. "Un nouvel espace de vie offrira des services de caféteria, de restaurant et de librairie", précise Sylvie Hubac, présidente de "Réunion des Musées nationaux-Grand Palais". 

Une terrasse avec vue panoramique. Il y aura même une terrasse sur les toits, qui permettra d'admirer de près la verrière du Grand Palais, avec une vue panoramique sur Paris. L'idée est de transformer le monument en vrai lieu touristique ouvert sept jours sur sept, toute l'année, au même titre que l'Arc de Triomphe. Objectif : attirer quatre millions de visiteurs par an, contre trois millions actuellement. Pour y parvenir, les premiers coups de pioche interviendront au début de l'année 2021, avec la fermeture programmée du bâtiment en 2021 et 2023, puis la réouverture partielle en 2023 des galeries et de la nef. La réouverture complète aura lieu en 2024 pour les Jeux olympiques d'été.