Collection "pour les nuls" : "Nous faisons de la vulgarisation positive"

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-Joseph Julaud, auteur de "L'Histoire pour les nuls", raconte le plaisir qu'il a à écrire ces ouvrages de vulgarisation.

INTERVIEW

Si le nom de Jean-Joseph Julaud ne vous dit rien, vous avez certainement vu passer l’un de ses livres. L’histoire de France pour les nuls, paru chez First Editions pour la première fois en 2004, a été vendu à un million d’exemplaires. A la fois ancien professeur de lettres, d’histoire-géographie et romancier, il a évoqué son activité d’écriture "pour les nuls", vendredi dans la Matinale d’Europe 1.

Les lecteurs "sont capables de comprendre". "Ce qu’on fait avec "les nuls", et je l’ai assez rapidement compris, c’est de la vulgarisation positive. Nous faisons confiance à l'intelligence des lecteurs : ils sont capables de comprendre", expose-t-il. En tant qu’enseignant, il n’a pas eu de mal à trouver le ton et la prose juste dans ces ouvrages - il a aussi écrit des "pour les nuls" sur la langue française et la poésie. Pour ce faire, il utilise "un langage paradoxal, entre l’écrit et l’oral", avec pour but de s’adresser directement à ses lecteurs. "C’est dans le cahier des charges de la collection", raconte l’écrivain. "On doit leur dire 'Vous allez voir, vous allez comprendre, ce n’est pas si difficile que ça'. Aucun mot compliqué ne doit rester inexpliqué. On explique tout et on saupoudre d’un peu d’humour."

Des lecteurs enthousiastes. Jean-Joseph Julaud aime aussi rencontrer ses lecteurs, lors de séances de dédicace ou d’événements littéraires. Un jour, au salon du livre de Saint-Etienne, il a rencontré une femme qui l’a ému "aux larmes". Une file de personnes attendaient leur tour devant le stand de l’auteur, quand une inconnue a fendu la foule. "Elle a dit que je lui avais sauvé la vie et qu’elle avait réussi un concours grâce à mon livre. Elle m’a dit 'J’étais au bout du rouleau'.' A quand un prochain 'pour les nuls' ? "Le mien ? J’en ai déjà écrit sept... Être heureux pour les nuls va paraître dans la collection. Ce n’est pas moi qui l’ai écrit, mais voilà un beau programme !".