Clotilde Courau : "Comment croire encore aujourd'hui sans être utopiste ?"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, l'actrice évoque ses espérances pour demain et les espoirs qu'elle porte en l'éducation et la culture.

INTERVIEW

1984, Téléphone sort Un autre monde. L'histoire d'un rêve et d'une utopie. À l'époque, Clotilde Courau était adolescente et se plaisait, elle aussi, à espérer dans l'avenir. Elle évoque ce souvenir dans De quoi j'ai l'air ?, sur Europe 1.

"Comment croire encore aujourd'hui ?". "On sautait, on hurlait, on y croyait !", se souvient Clotilde Courau au moment d'évoquer son adolescence. L'idée d'un autre monde semblait possible. Est-ce toujours le cas aujourd'hui ? L'actrice, à l'affiche le 5 octobre du film Le ciel attendra, veut y croire. "On est devenu les grands frères, mais on a encore envie d'un autre monde", explique-t-elle au micro d'Europe 1.

"Comment croire encore aujourd'hui, sans être forcément utopique, sur son petit nuage ? En croyant en l'homme et en disant que l'éducation et la culture y participent", affirme la comédienne. Même si à l'époque l'actrice était, comme une partie de sa génération, animée par la volonté de changer l'avenir, elle concède tout de même que son discours n'était pas aussi rodé qu'aujourd'hui. "Ce qui était très important, c'était d'avoir la jupe Chipie et les chaussures Free Lance", se rappelle la comédienne, amusée.

>> Retrouvez ici l'intégrale de l'émission De quoi j'ai l'air ?