Claude Brasseur : "La popularité n'est pas un critère de qualité"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le comédien français fait une différence entre "popularité" et "célébrité" dans "De quoi j'ai l'air ?", sur Europe 1.

INTERVIEW

Cinéma, télévision, théâtre, Claude Brasseur est un monument de la comédie en France. Avec 90 films au compteur et deux César à son palmarès, le comédien semble inépuisable. Il sera encore à l'affiche d'une pièce, Jacques Daniel, écrite par Laurent Baffie, à partir du 21 septembre au théâtre de la Madeleine, à Paris.

"Une énorme différence entre popularité et célébrité". Célèbre ? Claude Brasseur l'est, à coup sûr. Populaire ? Sans doute, mais le comédien distingue les deux termes. "Je fais une énorme différence entre la popularité et la célébrité", affirme l'acteur dans De quoi j'ai l'air ?. "Pourquoi je n'aime pas la popularité ? Parce que ce n'est pas un critère de qualité", indique Claude Brasseur. Selon lui, "n'importe qui" peut être populaire.

La popularité facile. Pour étayer son idée, Claude Brasseur ose une comparaison. "Vous mettez Loana et Steevy à la terrasse du Fouquet's, il y a une révolution. À la table d'à côté, vous mettez Michel Tournier (prix Goncourt 1970, ndlr) et le professeur Charpak (prix Nobel de physique en 1992, ndlr), il n'y aura personne", déplore l'acteur.

>> Retrouvez ici l'intégrale de l'émission De quoi j'air l'air ?