Cinéma : "Ocean's 8", un bon "pop-corn movie" à aller voir cet été

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Place aux femmes ! Pour ce nouvel opus de la saga "Ocean's", Sandra Bullock va emmener une bande de braqueuses toutes plus célèbres les unes que les autres, de Rihanna à Cate Blanchett, en passant par Helena Bonham Carter et Sarah Paulson.

L'AVIS DE

Après Ocean's eleven en 2002, Ocean's twelve en 2004 et Ocean's thirteen en 2007, place au quatrième volet de la saga : Ocean's 8. À la différence des premiers films, la bande de braqueurs est cette fois… une bande de braqueuses, uniquement composée de femmes. Alors que retenir de ce quatrième Ocean's, qui sort en salles ce mercredi ? Notre journaliste cinéma, Mathieu Charrier, vous dit ce qu'il en a pensé.

Faire mieux que les derniers volets. Ocean's eleven avait attiré près de 5 millions de spectateurs dans les salles obscures françaises. Ocean's twelve n'avait fait que 3 millions d'entrées. Pire encore pour Ocean's thirteen, qui n'avait comptabilisé qu'1,6 million de spectateurs. Pour enrayer cette dégringolade, il fallait donc renouveler le genre. Cette fois, ce n'est plus Danny Ocean, interprété à l'époque par Georges Clooney, qui est à la tête d'une équipe de braqueurs de casinos, mais c'est sa sœur, Debbie Ocean, jouée par Sandra Bullock. 

Une rivière de diamants et un casting cinq étoiles. Debbie Ocean va recruter une bande de braqueuses : Amita, la bijoutière (interprétée par Mindy Kalling), Constance, l'arnaqueuse, Tammy (jouée par Sarah paulson), la receleuse, Nine Ball, la hackeuse (incarnée par Rihanna) et Rose, la styliste de mode (jouée par Helena Bonham Carter). "Dans trois semaines et demi, le Met organise son grand bal annuel. Et nous allons le braquer", balance Debbie à sa comparse Lou Millier, interprétée par Cate Blanchett. Objectif : le collier en diamants d'une valeur de 150 millions de dollars que va porter une star lors du célèbre gala de charité, incarnée par Anne Hathaway. Sarah Paulson ou encore Rihanna ont mis au point un plan infaillible.

>> Regarder la bande-annonce d'Ocean's 8

Action, humour et glamour. Pour ce nouvel opus, Steven Soderberg a laissé son fauteuil de réalisateur à Gary Ross. Pour le reste, les ingrédients sont les mêmes : des gadgets pour déjouer les systèmes d'alarme, beaucoup d'humour, une touche de sexy… Bref, un bon "pop-corn movie" de l'été.

Avant même de savoir si cette bande d'actrices a réussi son braquage, on peut déjà vous dire qu'elles ont remporté une victoire, celle du nombre d'entrées. Ocean's 8, sorti vendredi aux États-Unis, a réalisé le meilleur démarrage de la saga, devant les trois autres films incarnés par des hommes. En France, le film sort en salles ce mercredi.