Cinéma : "HHhH", "La Momie, et "Creepy", trois films à l'épreuve des critiques

  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque dimanche, Mathieu Charrier et Bruno Cras critiquent des films récents, accompagnés de confrères journalistes. Verdict !

L'AVIS DE

Quel(s) film(s) aller voir cette semaine ? Les deux spécialistes cinéma d'Europe 1, Mathieu Charrier et Bruno Cras, accompagnés cette semaine de Barbara Théate du Journal du dimanche et de Gaël Golhen de Première.fr livrent leurs impressions sur trois sorties cinéma, dans l'émission Un dimanche de cinéma. Sur le gril : HHhH de Cédric Jimenez, La Momie de Alex Kurtzman et Creepy de Kiyoshi Kurosawa.

HHhHde Cédric Jimenez, en salles depuis le 7 juin

Le pitch : "Reinhard Heydrich était un haut dignitaire nazi surnommé 'le boucher de Prague', 'la bête blonde', 'le bourreau'. C'était un type atroce qui commandait toutes les polices secrètes du Reich. Il a été abattu par deux résistants tchèques, qui ont été entraînés pour ce faire à Londres. Ils l'ont abattu en 1942. Toute la première partie du film est consacrée à son portrait. Et la deuxième partie raconte l'itinéraire de ces deux résistants qui vont réussir leur mission."

>> L'avis de Barbara Théate : "Je trouve que le problème est qu'il y a un film, plus un film. Le film est tiré de ce livre formidable de Laurent Binet (HHhH), qui a reçu un prix. Ce livre était formidable parce que la façon de raconter était formidable mais on ne retrouve pas du tout ça à l'écran. On sent qu'ils ont essayé de le faire dans la première partie, de se mettre dans le cerveau de ce type odieux, violent. Et finalement, ils n'arrivent pas à aller jusqu'au bout et on retourne au film de guerre tout bête. Et là ça devient un film de guerre, qui n'est pas mal, qui n'est pas mal filmé, qui n'est pas mal joué, sauf qu'il ne reste que trois quarts-d'heure de film. C'est bancal."

>> L'avis de Gaël Golhen : "Moi je ne trouve pas ça très bien. Je suis d'accord avec Barbara. Et le pire est que le livre de Binet était intéressant parce qu'il y avait une mise en abîme. Il réfléchissait au fait même d'écrire la biographie de Heydrich et de revenir aux racines du mal. Là, il n'y a plus du tout ces questions-là. C'est effectivement un thriller historique pas mal fait. Je trouve cela très télévisuel. Le réalisateur a l'ambition dans la première partie mais c'est comme s'il baissait les bras, comme s'il ne voulait pas aller au bout de son ambition. La deuxième partie sur les résistants, ça ne marche pas."

>> L'avis de Bruno Cras : "Arrêtons d'être intellos, tout le monde n'a pas lu le livre. On découvre le film, on oublie le livre, la mise en perspective, les questions sur l'histoire. C'est un beau film de guerre, bien réalisé, assez virtuose. Il y a même presque de trop belles images sur la guerre. C'est très bien fait, très bien mis en scène. Après, c'est vrai qu'il y a deux films en un. On part sur le portrait de ce type, incarné par Jason Clarke, qui est très beau, qui est vraiment arien. Après, on suit le destin de ces types et c'est très beau parce qu'il y a des scènes assez spectaculaires. Pour une fois qu'un réalisateur français a de l'ambition, veut faire un film, une fresque historique de guerre, c'est pas mal du tout."

VERDICT : on le conseille quand même.

La Momiede Alex Kurtzman, en salles depuis le 14 juin

Le pitch : "On commence à Londres avec les Templiers et les croisades. On arrive en Mésopotamie avec une découverte. 'Oh, c'est un truc égyptien', dit l'héroïne. Après, il y a des chauve-souris, du mercure qui tombe dans la tombe d'une femme qui a été enterrée vivante. Pour résumer, c'est l'histoire d'une momie, que Tom Cruise va déterrer. Elle veut se venger et tuer tout le monde."

>> L'avis de Barbara Théate : "La mauvaise nouvelle, c'est qu'il va y en avoir d'autres. C'est vraiment n'importe quoi. On se demande ce que le pauvre Tom Cruise est venu faire dans cette galère à bandelettes. Ils nous font rencontrer le docteur Jekyll, mister Hyde et puis la Momie, là, on se dit que c'est de la science-fiction, mais c'est n'importe quoi. Que font les studios hollywoodiens ? Que sont-ils prêts à faire pour faire des entrées, de l'argent ? Ils nous ont ressorti tous les super-héros. Maintenant ils nous ressortent leurs vieux monstres. C'est affreux !"

>> L'avis de Gaël Golhen : "A force de faire trop de films, on voit qu'Alex Kurtzman est perdu. Il ne savait pas ce qu'il filmait. C'était une comédie à la Indiana Jones, après ça dérive dans le film de monstres puis dans le film d'horreur. C'est tout et n'importe quoi et à l'arrivée, c'est surtout n'importe quoi. C'est vraiment un problème de mise en scène."

>> L'avis de Bruno Cras : "Il y a quelque chose qui n'est pas n'importe quoi, c'est qu'ils nous l'ont rajeuni de 20 ans. Ça a été fait en numérique."

VERDICT : à éviter !

Creepyde Kiyoshi Kurosawa, en salles depuis le 14 juin

Le pitch : "Ça fait peur. C'est un ex-flic qui s'est fait tirer dessus en voulant faire de la psychologie criminelle avec un fou furieux, donc il a arrêté. Il est prof de psychologie criminelle sauf qu'il va reprendre une enquête parce qu'il y a une maison, dans la ville où il habite, où trois personnes ont disparu. Il y a une histoire de voisins. Lui, en même temps, il a un voisin un peu glauque, qui est extrêmement effrayant. On ne sait pas si c'est vraiment un tueur ou pas. Tout en emménageant avec ce nouveau voisin et tout en faisant cette enquête, il va y avoir des choses abominables qui vont se passer. Vraiment abominables, dans la dernière partie du film."

>> L'avis de Bruno Cras : "C'est bien fait, il y a une vraie histoire de psychopathe, les acteurs sont excellents, ça fait peur et il y a un rebondissement à la fin. J'ai marché à fond !"

>> L'avis de Barabara Théate : "J'ai trouvé que c'était magnifiquement bien filmé. Ça faisait longtemps que Kurosawa n'avait pas fait un bon film comme ça. Je trouve qu'il entretient bien le suspense. Il y a un beau travail sur les éclairages et surtout, on a l'impression que le voisin, ça peut être le nôtre. Il y a une dimension réaliste qui fait vraiment peur. Après, ça reste un peu contemplatif, languissant."

>> L'avis de Gaël Golhen : "J'ai eu l'impression de voir un film que j'avais déjà vu 257.354 fois. J'ai vu ce film de serial killer qui habite la maison d'en face. Je l'ai trop vu. C'est un peu filandreux malgré tout, c'est un peu long. Il y a effectivement des moments chocs et Kiyoshi Kurosawa sait faire ça à la perfection. Il y a des choses que j'aime beaucoup dans le film. Ce côté enluminures, ces toutes petites choses très précises qui se fissurent. Le méchant, on dirait une remodélisation de Peter Lorre. Il y a quelque chose de très effrayant. Mais je m'ennuie un peu."

VERDICT : si on veut avoir peur, mieux vaut aller voir Creepy que La Momie.