Cinéma : foncez voir "La La Land" et "L'ascension"

  • A
  • A
Cinéma : foncez voir "La La Land" et "L'ascension"
@ Europe 1
Partagez sur :

Outre le chef-d'oeuvre de Damien Chazelle, nommé 14 fois aux Oscars - un record -, la semaine cinéma est marquée par la sortie de "L'ascension", avec Ahmed Sylla.

La La Land, évidemment. Le film de Damien Chazelle, salué par la critique, primé aux Golden Globes et nommé 14 fois aux Oscars, est bien sûr LE film à voir cette semaine. Mais cette comédie musicale avec Ryan Gosling et Emma Stone n'est pas le seul film à voir cette semaine. Il y a aussi l'Ascension, une comédie française avec Ahmed Sylla, ou encore Compte tes blessures et Tempête de sable. Pour vous aider à faire votre choix, suivez les avis de nos experts ciné.

La La Land

De Damien Chazelle avec Ryan Gosling, Emma Stone. Durée : 2h08.

NOTATION_5_Cinema_E1

Notre avis :Ce film est un très bel hommage à Hollywood sous la forme d’une magnifique comédie musicale. L’histoire d’une rencontre, entre un homme qui rêve d’ouvrir un club de jazz (Ryan Gosling) et une jeune actrice qui a du mal à percer (Emma Stone). Leur romance se déroule dans la cité des anges. Elle est ponctuée de séquences dansées et chantées. La mise en scène est virtuose, la photo magnifique, et les acteurs au top. Un film à voir absolument pour tous les amoureux du cinéma.

Le synopsis : Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. 
Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

La bande-annonce : 

L’ascension

De Ludovic Bernard, avec Ahmed Sylla, Alice Belaïdi. Durée : 1h43.

NOTATION_4_Cinema_E1

Notre avis : Pour séduire une jeune femme de son quartier et lui prouver son amour, Samy va partir gravir l’Everest sans aucune préparation… C’est un vrai feel good movie à la française, où se mèlent constamment le rire et l’émotion. Ahmed Sylla est une vraie révélation dans ce premier rôle au cinéma. Un film à voir en famille et qui fait du bien. Notons qu’il a reçu le prix du public et le Grand Prix au 20e festival de comédie de l’Alpe d’Huez.

Le synopsis : "Pour toi, je pourrais gravir l’Everest !" Samy aurait mieux fait de se taire ce jour-là... D’autant que Nadia ne croit pas beaucoup à ses belles paroles. Et pourtant… Par amour pour elle, Samy quitte sa cité HLM et part gravir les mythiques 8848 mètres qui font de l’Everest le Toit du monde. Un départ qui fait vibrer ses copains, puis tout le 9-3 et c’est bientôt la France entière qui suit avec émotion les exploits de ce jeune mec ordinaire mais amoureux. A la clé, un message d’espoir : à chacun d’inventer son avenir, puisque tout est possible.

La bande-annonce : 



Compte tes blessures

De Morgan Simon, avec Kévin Azaïs, Monia Chokri. Durée : 1h20.

NOTATION_4_Cinema_E1

Notre avis : Un excellent premier film qui met en scène les rapports orageux entre un fils et son père. Kevin Azais, intégralement tatoué, joue un musicien de post hardcore, en colère contre tout. Le film est à la fois très fort et bouleversant et vous colle au fauteuil de la première à la dernière minute.

Le synopsis : Chanteur charismatique d'un groupe de hard rock, Vincent, 24 ans, a déjà tatoué la moitié de son corps. Avec sa gueule d’ange et son regard incandescent, le monde lui appartient. Mais l'arrivée d'une nouvelle femme dans la vie de son père réveille les tensions. Vincent n’entend plus retenir sa colère, ni son désir.

La bande-annonce : 

Tempête de sable

De Elite Zexer, avec Lamis Ammar, Ruba Blal. Durée : 1h27.

NOTATION_4_Cinema_E1

Notre avis : L’histoire d’une jeune fille dans un village bédouin en Israël, à la frontière de la Jordanie. Layla va tout faire pour éviter son mariage forcé. En faisant souffler un vent de liberté, une tempête de sable, elle va remettre les certitudes de tout le monde en question. Ce film a reçu le grand prix du jury à Sundance. C’est une vraie plongée dans la culture bédouine, entre modernité et tradition. Les costumes et la mise en scène sont somptueux. A ne pas rater pour les cinéphiles.

Le synopsis : Les festivités battent leur plein dans un petit village bédouin en Israël, à la frontière de la Jordanie : Suleiman, déjà marié à Jalila, épouse sa deuxième femme. Alors que Jalila tente de ravaler l’humiliation, elle découvre que leur fille aînée, Layla, a une relation avec un jeune homme de l’université où elle étudie. Un amour interdit qui pourrait jeter l’opprobre sur toute la famille et contre lequel elle va se battre. Mais Layla est prête à bouleverser les traditions ancestrales qui régissent le village, et à mettre à l'épreuve les convictions de chacun.

La bande-annonce : 

Les Confessions

De Roberto Ando, avec Tony Servillo, Daniel Auteuil. Durée : 1h40.

NOTATION_3_Cinema_E1

Notre avis : Un scénario original qui raconte la réunion des ministres des finances du G8 au bord d’un lac en Allemagne. Sauf qu’un prêtre va s’y retrouver invité, et il va confesser le directeur général du FMI, joué par Daniel Auteuil, quelques heures avant qu’il ne soit retrouvé mort. Ce prêtre va se retrouver au cœur des tractations mais protégé par le secret de la confession, va-t-il résister aux pressions ? Un bon polar qui raconte la lutte entre le spirituel et le temporel.

Le synopsis : Quelque part en Allemagne des dirigeants politiques du G8 et le directeur du FMI se réunissent en vue d’adopter une manoeuvre secrète aux lourdes conséquences. Mais tout ne va pas se dérouler comme prévu à cause du décès du directeur du FMI.

La bande-annonce :