Charles Ratton, l'invention des Arts "primitifs"

  • A
  • A
Partagez sur :

DIAPO - Philippe Dagen revient sur le regard de Charles Ratton, expert amoureux des arts improprement appelés "primitifs". 

Avec Philippe Dagen, historien de l’art et professeur d’histoire de l’art contemporain à l'université Paris 1 - Panthéon Sorbonne.  

Charles Ratton, l’invention des arts primitifs au Musée du Quai Branly, du 25 juin au 22 septembre 2013, avec Europe1. 

Dans l'ordre des images : 

Portrait de Charles Ratton,  Studio Harcourt, Paris, 1930 - © musée du quai Branly, photo Claude Germain - Archives Charles Ratton. Guy Ladrière, Paris

Couple de jumeaux, Atelier de Shaki, 19e siècle - © musée du quai Branly, photo Patrick Gries, Valérie Torre

 Sculpture dédiée à Gou, Akati Ekplékendo, avant 1858 - © musée du quai Branly, photo Hughes Dubois

 Ornements et poids akans, Non datés - © musée du quai Branly, photo Claude Germain

 Masque,  XIXe-XXe siècle - © musée du quai Branly, photo Claude Germain

 Masque, Début du XXe siècle - © musée du quai Branly, photo Claude Germain

 Sculpture Zemi en bois - © musée du quai Branly, photo Claude Germain - Ancienne collection Charles Ratton. Guy Ladrière, Paris.