Charles Baudelaire intime aux enchères

  • A
  • A
Charles Baudelaire intime aux enchères
Partagez sur :

Des documents très personnels et des livres ayant appartenu au poète sont mis en vente à Drouot mardi.

L'acte de naissance de Charles Baudelaire, un exemplaire original des Fleurs du Mal, la lettre qu'il a écrite avant sa tentative de suicide. Ces documents exceptionnels sur le poète maudit seront dispersés mardi lors d'une vente aux enchères à l'hôtel Drouot.

Tous ont été transmis de génération en génération depuis la mort du poète : de Baudelaire lui-même à sa mère, puis à Maître Narcisse Ancelle, ami et homme de biens du poète, puis à ses descendants. Des documents administratifs, mais surtout sa correspondance familiale, amicale ou professionnelle, ainsi que des livres de sa bibliothèque et des photos composent cette vente.

Une édition originale des Fleurs du Mal dédicacée et envoyée par Baudelaire à Narcisse Ancelle est estimée à 150.000 euros. La dédicace porte le "témoignage d'amitié" du poète à son conseiller juridique, avec qui les rapports ne furent pas toujours aisés.

La lettre dite du suicide est sans doute la plus importante et la plus émouvante de la correspondance de Baudelaire. Placé sous tutelle par sa famille, le poète décide de mettre fin à ses jours : "Je suis inutile aux autres et dangereux à moi-même. Je me tue parce que je me crois immortel...", écrit-il à Narcisse Ancelle.