Ces dix livres qu'Europe 1 vous conseille pour l'été

  • A
  • A
Ces dix livres qu'Europe 1 vous conseille pour l'été
Partagez sur :

Pour beaucoup, les vacances d'été sont une période propice à la lecture. Europe 1 vous conseille dix livres à dévorer à la plage, chez vous, sur la route des vacances ou à l'ombre sur un transat.

Les furies de Lauren Groff (éditions de l’Olivier)

Résumé : "Lotto et Mathilde se rencontrent à l’université. Ils se marient très vite, sont beaux, séduisants, follement amoureux, et semblent promis à un avenir radieux. Dix ans plus tard, Lotto est devenu un dramaturge au succès planétaire, et Mathilde, dans l’ombre, l’a toujours soutenu. Mais les histoires d’amour parfaites cachent souvent des secrets qu’il vaudrait mieux taire. Au terme de ce roman, la véritable raison d’être de ce couple sans accrocs réserve bien des surprises."

Notre avis : Les apparences sont parfois trompeuses et en matière de coup de théâtre, on peut dire que l'on est servi dans ce livre. Les furies a d'ailleurs été élu meilleur roman de l'année 2015 par Barack Obama. Les furies ont également eu un énorme succès aux Etats-Unis. La narration est virtuose, tout est clair et précis. Un "must have".

Les jours enfuis de Jay McInerney (éditions de l’Olivier)

Résumé : "Pour Russell et Corrine Calloway, la vie est belle. Ils ont des métiers qu’ils adorent, une vie de famille parfaite, habitent à TriBeCa et passent leurs vacances dans les Hamptons. Mais derrière cette façade de rêve se cache une réalité plus rude : Russell peine à faire vivre sa maison d’édition indépendante." 

Notre avis : Avec Bret Easton Ellis, McInerney est la star des écrivains américains des années 1980. Dans ce roman, on retrouve avec plaisir le couple Calloway, découvert dans Trente ans et des poussières (1992), puis dans La belle vie (2006). Dans Les jours enfuis, ils ont la cinquantaine et commencent à être un peu nostalgique de l'âge d'or du New York des années 1980. C'est un véritable roman-monde : toute la vie est dedans. Un grand cru de Jay McInerney, digne héritier de F. Scott Fitzgerald.

Charlie Martz et autres histoires de Elmore Leonard (Rivages/Noir)

Résumé : "Ce premier volume du recueil des derniers textes inédits en français d'Elmore Leonard comprend 8 nouvelles, dont celle qui donne son titre au recueil et qui met en scène le shérif Charlie Martz, ancêtre fictionnel de Raylan Givens." 

Notre avis : On le connait peu et pourtant, il fait partie du Panthéon des grands écrivains américains. Certains de ses livres ont d'ailleurs été adaptés au cinéma et cela a donné des films que vous connaissez forcément comme Jackie Brown (1998) ou encore 3h10 pour Yuma (2008). Il y a de tout dans ce recueil : western, aventure ou encore polar. Plaisir garanti.  

L’informateur de John Grisham (JC Lattès)

Résumé : "L'histoire de Lacy Stoltz. Cette avocate au Bureau de l'inspection judiciaire enquête sur des affaires de corruption et une nouvelle enquête va la mener au cœur de relations troubles entre une juge et la mafia."

Notre avis : Attention danger ! Si vous lisez la première page de ce roman, il vous sera impossible de décrocher. Dans L'informateur, on retrouve tout ce qui fait le succès de cet écrivain qui a vendu plus de 300 millions de livres dans le monde.

Aveu de faiblesses de Frédéric Viguier (Albin Michel)

Résumé : "C'est l'histoire d’Yvan, un adolescent moqué pour sa laideur et sa différence, accusé du meurtre de son petit voisin. Rapidement, l'affaire va prendre une tournure inattendue."

Notre avis : Le roman de Frédéric Viguier ne vous laissera certainement pas indifférent. Quand on finit le roman, on reste stupéfait devant cette histoire, abasourdi par cet Aveu de faiblesses.

Cet été-là de Lee Martin (Sonatine)

Résumé : "Tout ce qu’on a su de cette soirée-là, c’est que Katie Mackey, 9 ans, était partie à la bibliothèque pour rendre des livres et qu’elle n’était pas rentrée chez elle. Puis peu à peu cette disparition a bouleversé la vie bien tranquille de cette petite ville de l’Indiana, elle a fait la une des journaux nationaux, la police a mené l’enquête, recueilli des dizaines de témoignages, mais personne n’a jamais su ce qui était arrivé à Kathy."

Notre avis : Trente ans plus tard, les protagonistes de l'affaire se confient. Le voisin, le frère de Katie, le professeur de la jeune fille prennent enfin la parole dans de courts chapitres. Au fil des pages de Cet été-là, en croisant les histoires, on commence à comprendre ce qui a pu se passer. Et si l'on apprenait enfin la vérité ? 

Fairy Tale de Hélène Zimmer (POL)

Résumé : "Pour son premier roman, Hélène Zimmer a voulu faire le portrait d’une femme rongée par le quotidien. L’installation en couple, la naissance des enfants, les obligations financières, tous ces éléments constitutifs de la famille participent de la dégradation identitaire."

Notre avis : Un conte de fée en trompe-l’œil. Un bon coup de poing que l'on se prend dans la mâchoire. Le portrait d'une certaine France, une frange de la population fracassée. C'est très réel, bien écrit et avec des dialogues vifs.

Dans les eaux du grand nord de Ian McGuire (10/18)

Résumé : "Patrick Summer, un ancien chirurgien de l'armée britannique traînant une mauvaise réputation, n'a pas de meilleure option que d'embarquer sur le 'Volunteer', un baleinier du Yorkshire en route pour les eaux riches du Grand Nord. Mais alors qu'il espère trouver du répit à bord, un garçon de cabine est découvert brutalement assassiné..."

Notre avis : Dans les eaux du grand nord propose une intrigue ciselée mais surtout une écriture hors du commun. Jamais de facilité, des psychologies de personnages creusées et puis un véritable art de la description. Tout est concis et précis !

Comment être un bon époux/une bonne épouse (éditions des Équateurs)

Résumé : "Deux guides, publiés en 1936, qui vous épargneront bien des erreurs et vous guideront sur la voie du bonheur conjugal."

Notre avis : C'est addictif et drôle. Une plongée dans une autre époque où la vision du couple n'était pas du tout la même qu'aujourd'hui. Un livre qui se lit à voix haute et que l'on a envie de partager avec des voisins de lecture.

Personne ne gagne de Jack Black (éditions Monsieur Toussaint Louverture)

Résumé : "De San Francisco au Canada, de trains de marchandises en fumeries d’opium, d’arnaques en perçages de coffres, du désespoir à l’euphorie, Jack Black est un voleur : parfois derrière les barreaux, toujours en cavale. Avec ironie, sagesse et compassion, il nous entraîne sur la route au tournant du vingtième siècle."

Notre avis : Un grand roman oublié chez nous. On voyage, on sillonne les Etats-Unis sur les talons de Jack Black et c'est fascinant. Pas toujours joli-joli évidemment, mais terriblement endiablé. Un hymne à la liberté et un roman d'aventure qui a inspiré la Beat Génération, de Jack Kerouac à William S. Burroughs.