Ces cinémas parisiens qui projettent (pendant quelques jours) les films du Festival de Cannes 2017

  • A
  • A
Ces cinémas parisiens qui projettent (pendant quelques jours) les films du Festival de Cannes 2017
@ AFP
Partagez sur :

Pendant plusieurs jours, la capitale française met à l'honneur les films cannois, dans quatre lieux différents.

Comme chaque année, Paris a le privilège de faire son Festival de Cannes. Effectivement, pas moins de quatre lieux projettent les longs-métrages sélectionnés lors de l'édition 2017. Petit tour d'horizon de ces rendez-vous cinématographiques inédits qui mettent à l'honneur la compétition et les sections parallèles

La sélection officielle au Gaumont Opéra. Du vendredi 26 au dimanche 28 mai, 14 films de la sélection officielle sont projetés au Gaumont Opéra, à Paris. Parmi eux, 11 films sur les 19 de la compétition officielle, dont Happy End de Michael Haneke ou encore 120 battements par minute de Robin Campillo. Des œuvres hors-compétition sont également programmées comme Le vénérable W. de Barbet Schroeder.

Un certain regard au Reflet Médicis. La totalité des 18 films de la sélection d'Un certain regard est projetée au Reflet Médicis, à Paris, du 31 mai au 6 juin. Les spectateurs pourront donc visionner les longs-métrages de cette section, considérée comme l'anti-chambre de la compétition officielle. Plusieurs œuvres sont proposées en présence du réalisateur, comme Barbara de Mathieu Amalric, L'atelier de Laurent Cantet ou encore Après la guerre de Annarita Zambrano.

La Quinzaine des réalisateurs au Forum des Images. De son côté, le Forum des Images propose l'intégralité de la sélection de la Quinzaine des réalisateurs, du 1er au 11 juin. Chacun peut donc aller voir The Florida Project de Sean Baker, Un beau soleil de Claire Denis ou encore Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc de Bruno Dumont. Là aussi, plusieurs séances, comme celle du film de Claire Denis, sont proposées en présence des réalisateurs ou des équipes de films.

La Semaine de la critique à la Cinémathèque française. La Cinémathèque française n'est pas en reste et programme du 7 au 14 juin, les films sélectionnés à la Semaine de la Critique. Cette section, dédiée aux premières et secondes réalisations, propose ainsi Ava de Léa Mysius ou encore Une vie violente de Thierry de Peretti.