Eurovision : nombre de victoires, audiences télé… Quels pays sortent du lot ?

  • A
  • A
Eurovision : nombre de victoires, audiences télé… Quels pays sortent du lot ?
les Suédois d'Abba, rois de l'Eurovision en 1974.@ AFP
Partagez sur :

CARTE INTERACTIVE - Saviez-vous que l'Irlande détient le record du nombre de victoires ou que 96% de la population islandaise scrutait son petit écran en 2016 ? Voici quelques anecdotes pour briller devant votre poste samedi.

Le grand concours de l'Eurovision se déroulera samedi 13 mai à Kiev, après la victoire de l'Ukrainienne Jamala en 2016. S'il est parfois considéré comme ringard en France, le concours n'en est pas moins un événement pour 200 millions de téléspectateurs à travers le monde. L'occasion de revenir, à l'aide d'une carte interactive, sur quelques chiffres et faits surprenants de la compétition au fil du temps et de la géographie. 

La France attend de retrouver le Graal

Pour la 62e édition de ce concours européen élargi, c'est Alma qui représentera la France samedi avec la chanson Requiem. L'Hexagone a remporté la timbale cinq fois, en 1958, 1960, 1962, 1969 et 1977. Point. Le développement s'arrête là. La dernière victoire remonte donc à quatre décennies, quand Marie Myriam fredonnait L'Oiseau et l'enfant sur la scène de Wembley en Angleterre. Depuis rien ! A croire que la France en garde quelque peu rancune puisque seuls 8% des Français regardent le concours selon les statistiques. Sachez au passage que le règlement du concours a été modifié en 1989 après la prestation de Nathalie Pâque et Gili Netanel, qui n'avaient que 11 et 12 ans. Désormais l'âge minimum de 16 ans est requis pour tenter sa chance.

La Suède et le succès d'Abba

La Suède débloque les conteurs en 1974 avec une perle : Waterloo d'Abba. La chanson est devenue aussi culte que le groupe populaire. Le pays a dû certes patienter dix ans pour réitérer l'exploit mais ne se lasse pas du concours et l'a d'ailleurs remporté il y a 2 ans avec la chanson Heroes de Måns Zelmerlöw. Les Suédois ne s'y trompent pas et sont 37% à scruter leur écran le soir du grand show. Le pays illustre par ailleurs les alliances qui existent et perdurent dans le concours. Les pays du Nord sont "amis" et votent souvent les uns pour les autres. La Suède a ainsi attribué beaucoup de points au Danemark dans son histoire, qui a lui-même beaucoup voté pour la Suède ou encore l'Islande. Des alliances similaires se retrouvent aussi pour les pays du sud et de manière générale pour les pays frontaliers.

L'Irlande, détentrice du plus grand nombre de victoires

Et de sept trophées pour l'Irlande. C'est le plus grand nombre de victoires au compteur de l'Eurovision. Le problème, c'est que la dernière remonte à 1996. Depuis l'Irlande patiente. Une longue attente qui explique certainement le fait - analogue à la France - que la population se désintéresse de l'événement : seulement 7% des Irlandais sont au rendez-vous le grand soir !

La Russie collectionne le chiffre 1

La Russie ne participera pas cette année au concours, la candidate pressentie ayant été interdite de territoire ukrainien, ce qui ne devrait pas arranger l'audience de la compétition dans le pays :1% seulement de la population s’intéresse au sujet. La Russie peut néanmoins se targuer d'avoir gagné le concours au moins une fois, en 2008, grâce au titre Believe chanté par Dilma Bilan.

La Suisse associée à... Céline Dion, le Luxembourg à Lara Fabian et France Gall

La Suisse peut clamer avoir remporté le concours à trois reprises, et notamment en 1988, grâce à une certaine Céline Dion, qui n'était pas encore une star interplanétaire. Cette année-là, une autre chanteuse qui allait faire carrière en France se présentait sous la bannière du Luxembourg : Lara Fabian. La chanteuse avait alors fini au pied du podium. C'est aussi au Luxembourg que 23 ans plus tôt (en 1965), France Gall entonnait Poupée de cire, poupée de son, écrite par Serge Gainsbourg et offrait alors la victoire au pays. Le pays ne concourt plus depuis 1994.

L'Islande raffole du concours

Les Islandais n'ont jamais gagné mais n'en tiennent pas du tout rigueur au concours. En moyenne, 58% des habitants suivent le concours de chant. En 2016, le spectacle a même été suivi par une part stratosphérique de la population : 96%, et ce alors même que le pays n'était pas qualifié pour la finale. Fair-play.

>> Suivez la finale de l'Eurovision samedi 13 mai en direct de Kiev