Centre Pompidou : affluence record avec 85.000 visiteurs pour le week-end anniversaire

  • A
  • A
Centre Pompidou : affluence record avec 85.000 visiteurs pour le week-end anniversaire
Le musée d'art a accueilli près de 85.000 personnes en deux jours.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Le Centre Pompidou, qui fêtait ce week-end ses 40 ans d'existence, a enregistré ces deux derniers jours une affluence record, avec 85.000 visiteurs.

C'est chiffre record ! Quelque 85.000 personnes, dont beaucoup venaient pour la première fois, ont participé au week-end festif organisé par le Centre Pompidou pour célébrer ses 40 ans, a indiqué dimanche soir la direction. "C'était magique. Il n'y jamais eu autant de monde au Centre Pompidou", qui accueille en moyenne 15.000 personnes par jour, a déclaré le président de Beaubourg, Serge Lasvignes, qui ne cachait pas son enthousiasme. "85.000 visiteurs et pas un incident", a-t-il encore souligné en se réjouissant de "l'ambiance de vraie gentillesse souriante" qui a régné pendant ces deux jours malgré les files d'attente impressionnantes devant les trois entrées créées pour apporter davantage de fluidité.

Des Franciliens et des nouveaux venus. Serge Lasvignes a également salué la réactivité et la mobilisation des équipes du centre. "Ils sont très fiers de ce résultat", a-t-il dit. 50.000 personnes sont venues samedi entre 11h et 2h, et 35.000 dimanche, plus spécialement consacré aux enfants, également très nombreux, a précisé Benoît Parayre, directeur de la Communication, qui évoque un "véritable état de grâce". Selon les premières enquêtes, "il y avait beaucoup de gens qui découvraient le lieu et beaucoup d'habitants d’Île-de-France et de la grande banlieue", s'est-il réjoui. Le centre, dont l'accès était libre, proposait gratuitement spectacles, musique, performances, documentaires.





Pas "d'effet attentat". Ce succès est d'autant plus encourageant qu'il intervient au lendemain de l'agression de militaires par un homme armé de machettes dans la galerie du Carrousel du Louvre. "On pouvait craindre que ce grave incident dissuade les visiteurs, il n'en a rien été, au contraire", a noté Benoît Parayre. Le 31 juillet 1977, Beaubourg ouvrait ses portes après de multiples controverses. Il connaissait un succès immédiat : le jour de l'ouverture au public, des milliers de personnes avaient envahi le bâtiment, empruntant jusqu'aux escaliers de secours. En 2016, la fréquentation a progressé de 9%, atteignant 3,3 millions de personnes.