Ce qu'il faut retenir du 70e Festival de Cannes

  • A
  • A
Ce qu'il faut retenir du 70e Festival de Cannes
@ AFP / Montage Europe 1
Partagez sur :

Le festival s'est terminé dimanche soir, avec l'annonce du palmarès. Retour sur douze jours de fête pour le cinéma.

Pendant douze jours, Cannes a vécu au rythme du septième art. Pour sa 70e édition, le Festival devait marquer le coup. Europe 1 revient sur les événements marquants de cette quinzaine.

Östlund sacré, Campillo primé. Le jury a rendu son verdict tant attendu, dimanche soir. Pendant longtemps parmi les favoris pour la Palme d'or, 120 battements par minute du Français Robin Campillo a finalement obtenu le Grand Prix de ce 70e Festival. C'est The Square, du Suédois Ruben Östlund qui a raflé la distinction suprême. À noter que trois acteurs ont été distingués pour cette édition : Diane Kruger avec le prix d'interprétation féminine, Joaquin Phoenix avec le prix d'interprétation masculine et enfin Nicole Kidman, prix spécial du 70e anniversaire du Festival.


Les migrants, une thématique centrale. La compétition officielle et les sections parallèles auront été marquées par des thématiques fortes. Au premier rang desquelles la question des migrants. Beaucoup de films, malgré une approche différente, ont évoqué ce sujet. En compétition officielle, on retrouve par exemple La Lune de Jupiter ou encore Happy end. Dans les autres sections, Carne y arenaLa Douleur de la mer, Out ou encore Sea of Sorrow abordaient également ce thème.

Le grand retour de David Lynch. Le retour sur la croisette du cinéaste David Lynch fait partie des moments forts de ce festival. Le réalisateur n'était pas revenu à Cannes depuis 15 ans et c'est avec une série, Twin Peaks (projetée en séances spéciales) qu'il a marqué cette quinzaine. Il a eu droit à plusieurs ovations pour cette venue, aussi émouvante qu'historique.


Netflix, un pavé dans la marre. C'est la polémique qui a marqué ce 70e Festival de Cannes. La sélection en compétition officielle de deux films (Okja de Bong Joon-ho et The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach) produit/distribué par la plate-forme de SVOD Netflix. Les deux œuvres, qui ne sortiront pas en salles en France, ont ranimé un vieux débat entre les professionnels du secteur : la chronologie des médias.

Un 70e anniversaire de gala. Le Festival de Cannes fêtait son 70e anniversaire cette année. Au-delà des séances spéciales, des master class de cinéastes, le plus grand festival de cinéma au monde a su fêter l'événement comme il se doit. Après une séance photo avec 115 personnalités du septième art venues du monde entier, la journée du 23 mai s'est poursuivie dans le Grand Auditorium Louis Lumière avec une rétrospective de 70 ans de festival et les interventions de dizaines d'acteurs et réalisateurs. À cette occasion, l'événement a pu s'offrir une montée des marches royale, avec notamment la présence de Nicole Kidman, Marion Cotillard, Ken Loach, Jane Campion, Nanni Moretti, Catherine Deneuve ou encore Oliver Stone.

1anniversaire

AFP