Catherine Frot raconte sa méthode pour chanter faux

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, la comédienne évoque le rôle qu'elle tenait dans "Marguerite" et pour lequel elle a obtenu le César de la meilleure actrice.

En septembre 2015 débarque sur les écrans français Marguerite, un film avec Catherine Frot, qui joue le rôle d'une chanteuse à la voix complètement fausse. Pour sa performance, la comédienne a reçu le César de la meilleure actrice en 2016. Dans De quoi j'ai l'air ?, elle explique comment elle a réussi à tenir ce rôle.

Catherine Frot, aidée par une doublure. "Ce n'était pas si compliqué", annonce la chanteuse. Pour réussir à chanter faux, Catherine Frot pouvait notamment se baser sur ses souvenirs de jeunesse. "Mon père chantait faux pour faire enrager ma mère, dans la voiture sur la route des vacances", confie-t-elle. "Et nous derrière, les enfants, on riait".

La difficulté du rôle de Marguerite tenait surtout à un paradoxe : "Il fallait être juste dans le personnage qui chante faux et qui y croit à fond", se souvient la comédienne. Pour l'aider à mal chanter, Catherine Frot confie qu'elle a été aidée, "par une doublure". "Comme je ne pouvais pas aller dans les aigus, une jeune femme chantait faux en ayant cette capacité. Pendant le tournage, je chantais réellement et au mixage son, on a mixé la voix de la jeune chanteuse et ma voix, et cela a fait un cocktail génial."