Cannes 2018 : voir les films en avant-première à Paris, c’est possible

  • A
  • A
Cannes 2018 : voir les films en avant-première à Paris, c’est possible
Les différentes sélections cannoises sont programmées dans des cinémas parisiens en mai.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Pas besoin d’attendre des mois avant de voir les films du Festival de Cannes 2018 : les principales sélections sont programmées dans divers cinémas parisiens fin mai.

Depuis le début du Festival de Cannes 2018 vous souffrez d’assister à la montée des marches depuis votre canapé ? Vous désespérez de devoir attendre des semaines voire des mois pour découvrir les films projetés sur la Croisette ? Cinéphiles parisiens, les cinémas de la capitale ont pensé à vous. De mai à juin, plusieurs salles diffusent les longs-métrages des différentes sélections du festival. Où ? Quand ? Comment ? On vous dit tout pour ne rien rater.

La sélection officielle

Avant même que la Palme d’Or soit décernée, les Parisiens pourront juger des films du Festival de Cannes 2018. Pour la sixième année consécutive, le cinéma Gaumont Opéra (9ème arrondissement) projette le week-end du 18 au 20 mai une sélection des films projetés sur la Croisette. Au total, 13 films (Compétition et Un certain regard) à voir entre vendredi 14h et dimanche 22h. Dans la grande salle, les spectateurs pourront s'offrir, entre autres : L'Été (Kirill Serebrennikov), The house that Jack built (Lars von Trier), Trois visages (Jafar Panahi), Les Éternels (Jia Zhang-Ke)… On vous suggère de réserver en ligne, les séances uniques font souvent salle comble.

Infos : Cannes à Paris, Gaumont Opéra, 2 boulevard des Capucines, 75009

Un certain regard

Si vous êtes particulièrement intéressé par la sélection Un certain regard, le cinéma Reflet Médicis (5ème arrondissement) dédie une semaine entière (du 23 au 29 mai) à la sélection 2018. Chacun des 17 films projetés à Cannes sont programmés deux fois dans la semaine. L’occasion de voir quelques œuvres qui ont fait parler d'elles sur le tapis rouge : Rafiki, de la Kenyane Wanuri Kahiu, Gueule d’Ange, de Vanessa Filho avec Marion Cotillard, Girl, de Lukas Dhont, ou encore À genoux les gars, d’Antoine Desrosières.

Infos : Un certain regard à Paris, Reflet Médicis, 3 Rue Champollion, 75005

La Quinzaine des réalisateurs

La Quinzaine des réalisateurs fête cette année ses 50 ans avec une jolie programmation à découvrir du 24 mai au 3 juin au Forum des Images (1er arrondissement). Pas moins de 18 films du cru 2018 sont à voir, notamment les derniers longs-métrages de Philippe Faucon (Amin) et Gaspar Noé (Climax). Des rencontres avec certains réalisateurs sont également programmées, par exemple Guillaume Nicloux (Les Confins du Monde) et Romain Gavras (Le monde est à toi, avec Isabelle Adjani). L’occasion d’échanger avec eux sur leur vision du cinéma et se croire (un peu) à Cannes.

Infos : Reprise de la Quinzaine des réalisateurs, Forum des Images, dans le Forum des Halles, 75001

La Semaine de la critique

Enfin, si ce ne sont pas les paillettes ou les stars qui vous intéressent à Cannes, et que vous préférez les films d’auteurs pointus, la Semaine de la critique est faite pour vous. Du 30 mai au 6 juin, la Cinémathèque (12ème arrondissement). Le programme est vaste puisque tous les films (longs, courts, en sélection ou en séances spéciales) sont à voir. La plupart ne sont projetés qu’une fois donc ne les ratez pas. Pas mal de Français sont à l’affiche : Alex Lutz, vieilli dans son nouveau film Guy, Bertrand Mandico qui revient avec Ultra Pulpe, un moyen-métrage dans la veine des Garçons Sauvages, ou encore Sauvage, de Camille Vidal-Naquet, en lice pour la Caméra d’Or (meilleur premier film) et la Queer Palm (traitement des thématiques LGBT).

Infos : Reprise de la 57ème Semaine de la critique, Cinémathèque française, 51 Rue de Bercy, 75012