Cannes 2015 : la Palme d'Or pour Jacques Audiard avec "Dheepan"

  • A
  • A
Cannes 2015 : la Palme d'Or pour Jacques Audiard avec "Dheepan"
Partagez sur :

L'ESSENTIEL - Le vainqueur de la très prisée Palme d'Or de cette 68e édition est le cinéaste français Jacques Audiard pour "Dheepan". 

Le Festival de Cannes s'est achevé dimanche. La récompense suprême, la Palme d'or, a été attribuée au cinéaste français Jacques Audiard pour Dheepan. Le parcours en France de réfugiés sri-lankais confrontés à la vie dans une cité, au cœur de son film, a séduit le Jury. "Recevoir un prix de la part des frère Coen c'est quelque chose d'assez exceptionnel", a réagi le réalisateur, très ému sur scène. 

Soirée faste pour le cinéma français. Les Français se sont particulièrement distingués dimanche soir. Le Prix d'interprétation masculine a en effet été attribué à Vincent Lindon pour La Loi du marché. L'acteur a versé quelques larmes et a prononcé un discours émouvant sur la scène. Une autre très belle surprise française ce soir, Emmanuelle Bercot a décroché le Prix d'interprétation féminine pour Mon Roi, ex-aequo avec l'Américaine Rooney Mara, à l'affiche de Carol. La comédienne avait aussi eu l'honneur de faire l'ouverture du festival, cette fois en tant que réalisatrice avec La Tête haute. L'actrice, très touchée, "n'a pas réussi à réaliser ce qui [lui] arrivait" a-t-elle déclaré.

Parmi les autres films récompensés, Le Fils de Saul, du Hongrois Laszlo Nemes, a été distingué par le Grand prix du jury. Quant au prix de la mise en scène, il est allé au Taïwanais Hou Hsiao-Hsien pour son très esthétique The Assassin

>>> Découvrez le Palmarès complet : 

La Palme d'Or est attribuée à Jacques Audiard pour Dheepan

Le Grand prix du jury va au Fils de Saul, du Hongrois Laszlo Nemes

Le prix de la mise en scène au Taïwanais Hou Hsiao-Hsien pour The Assassin

Le Prix d'interprétation masculine est attribué à Vincent Lindon pour La Loi du marché 

Le Prix du Jury est attribué à Yorgos Lanthimos pour The Lobster

Le prix d'interprétation féminine ex-aequo est allé à Rooney Mara pour Carol et à Emmanuelle Bercot pour Mon Roi

Le prix du scénario est attribué à Michel Franco pour Chronic 

La caméra d'or va à César Augusto Acevedo

La Palme d'or du court-métrage est attribuée à Ely Dagher pour Waves' 98.


>>> Revivez la cérémonie de clôture, minute par minute : 

19:53 - "C'est un acte politique de mettre un film comme celui-là" a déclaré Vincent Lindon, venu chercher son prix sur scène pour son rôle dans La Loi du marché. L'acteur français y campe un ouvrier au chômage depuis vingt mois qui se bat pour retrouver un emploi, encaissant les coups avec dignité. 

Vincent Lindon 1280X640

19:45 - Lætitia Casta est apparue dans une magnifique robe noire pour remettre le Prix du Jury sur scène. 

19:40 - Tahar Rahim remet le prix d'interprétation féminine ex-æquo à Rooney Mara et à Emmanuelle Bercot. 

19:30 - La réalisatrice Agnès Varda reçoit la Palme d'or d'honneur des mains de Jane Birkin, après un discours très émouvant où elle a versé quelques larmes.  

19:20 - Les frères Coen montent sur scène rejoindre l'ensemble du jury, qu'ils ont présidé. 

Les frères Coen

© AFP

19:15 - Sabine Azema remet le prix de la caméra d'or à César Augusto Acevedo, réalisateur de La tierra y la Sombra.

19:08 - Lambert Wilson rend hommage à Jean Zay, le créateur du Festival de Cannes.

Un peu plus tôt, L'équipe du film La Loi du marché du Français Séphane Brizé avec Vincent Lindon a été l'une des premières à fouler le tapis rouge. Un retour sur la Croisette qui laisse espérer une récompense... ? 

19:00 - Lambert Wilson est entré sur scène. Le maître de cérémonie a commencé son discours sur la fatigue des festivaliers (après 12 jours de montée des marches) avant de rendre hommage à chacun des films de la Compétition. 

Les stars françaises et étrangères écoutent, attentives, dans la grande salle du théâtre Louis-Lumière après une ultime montée des marches sur tapis rouge, où l'on a aperçu notamment Laetitia Casta. 

Laetitia Casta

© AFP