Cannes 2015 : demandez le programme de jeudi !

  • A
  • A
Cannes 2015 : demandez le programme de jeudi !
L'acteur principal de "Dheepan", Antonythasan Jesuthasan et l'actrice de "The Assassin", Shu Qi. @ Paul Arnaud - Why Not Productions et Ad Vitam
Partagez sur :

CANNES 2015 - A l’affiche de ce jeudi, le retour de Jacques Audiard et un film d’arts martiaux taïwanais côté compétition mais aussi la projection d’un documentaire consacré à Gérard Depardieu. 

Mercredi, les festivaliers ont découvert Youth de l’Italien Paolo Sorrentino, l’histoire de deux amis de 80 ans qui profitent de vacances dans les Alpes et Moutains May Depart de Zhang-ke Jia, l’histoire d’une jeune femme dans la Chine des années 2000 qui hésite entre deux amours. Que nous a concocté la Croisette pour jeudi ? Europe 1 fait le point.

En compétition. C’est le grand retour de Jacques Audiard sur le tapis rouge. Alors qu’il était reparti, selon certains, injustement bredouille en 2012 avec De rouille et d’os, le réalisateur français espère cette fois-ci faire mouche avec son nouveau film, Dheepan. Le réalisateur d’Un prophète, Grand Prix du Jury en 2009, met ici en scène le parcours d’un réfugié politique sri-lankais expatrié en France qui va devenir gardien d’immeuble dans une citée agitée de la banlieue parisienne.

Autre film en compétition ce jeudi, Nie Yinniang ou The Assassin du réalisateur taïwanais Hou Hsiao-Hsien. Ce film d’arts martiaux se déroule au cours du règne de la puissante dynastie chinoise Tang. Il retrace les aventures de Nie Yinniang, une jeune femme éduquée par une nonne qui l’a initiée aux arts martiaux et dont la mission est d’éliminer les tyrans.

Le retour de Depardieu. Le monstre sacré du cinéma français sera dans le prochain film de Guillaume Nicloux, Valley of love, présenté vendredi en sélection officielle. Mais dès ce jeudi, les festivaliers pourront retrouver Gérard Depardieu dans un documentaire qui lui est consacré dans le cadre de Cannes Classics, Gérard Depardieu, grandeur nature. Le film retrace son parcours depuis l’enfance et Depardieu témoigne lui-même de ses premiers pas.