Blur, à fond les manettes

  • A
  • A
Blur, à fond les manettes
@ ACTIVISIONS
Partagez sur :

Après Split Second Velocity, Blur est le nouveau venu sur le marché des jeux de course arcade.

Blur (Activision, sur PS3, Xbox360 et PC, déconseillé aux moins de 7 ans)

Le code de la route est encore trop strict à votre goût, les heures de routes au volant de la Renault Mégane familiale sont d’un ennui mortel ? Rattrapez-vous manette en main avec Blur. Aux commandes de 50 modèles différents, au milieu de grandes villes - Londres et Tokyo notamment - vous devrez éliminer vos adversaires pour terminer en tête. Blur brille surtout par son mode multijoueurs où les power-ups (des bonus en course) bien pensés permettent de mettre en place de vraies stratégies pour détruire vos adversaires. Très flashy, Blur apporte un peu de fraîcheur mais aura du mal à s’imposer parmi la multitude de jeux de course arcade.

Dans une publicité, les éditeurs de Blur moquent gentiment les personnages de Mario Kart.

Regardez la vidéo :

Pure Football (Ubisoft, sur Xbox360, PS3 et PC)

Révisez vos passements de jambe à l’approche de la Coupe du Monde. Dans Pure Football, pas de stades en folie ni de Matterazi, juste des coups de boule. Proche de FIFA Street, le jeu d’Ubisoft propose des parties à 5 contre 5 où (presque) tous les coups sont permis. À la frontière entre une vraie simulation comme les séries PES ou FIFA, et le fun des titres Mario Football, Pure Football déçoit. Les graphismes sont vilains, la jouabilité - très arcade - simpliste. Pas indispensable.

BackBreaker (505 Games, sur Xbox360, PS3, PC et iPhone)

Mettez un peu de yankees dans votre console avec Backbreaker, le nouveau jeu de football américain. Pas d’inquiétudes si vous ne maîtrisez pas les règles et subtilités du sport venu d’outre-Atlantique, BackBreaker a été pensé pour être accessible à tous. Des animations de match convaincantes, une jouabilité assimilable rapidement, et une immersion impeccable sur le terrain, le premier essai du studio anglais est concluant. Mais la licence Madden NFL d’Electronic Arts, la référence des jeux de football américain, ne souffre pas de la comparaison.