Bientôt plusieurs navigateurs internet sur Windows ?

  • A
  • A
Bientôt plusieurs navigateurs internet sur Windows ?
Partagez sur :

Le géant américain a proposé de faire cette concession majeure vendredi alors qu’il est menacé de sanctions en Europe.

Internet Explorer ne sera peut-être bientôt plus le seul navigateur intégré dans les ordinateurs équipés du système d’exploitation Windows. Le géant informatique américain a proposé vendredi "d'installer une fenêtre multi-choix ('ballot screen')" qui ouvriraient la porte à d’autres navigateur internet.

Cette adaptation technique anodine en apparence constitue une concession majeure. Microsoft est en effet dans le collimateur de la Commission européenne. Bruxelles soupçonne le groupe américain de se procurer un avantage commercial déloyal à l'égard de ses concurrents en intégrant systématiquement Internet Explorer à son système d'exploitation. Un avantage déloyal qui vient renforcer une position déjà dominante dans le marché puisque le système d’exploitation équipe quelque 90% des ordinateurs personnels dans le monde.

Au premier démarrage d’un ordinateur équipé du nouveau logiciel Windows 7, une fenêtre devrait s’ouvrir et permettre à l’utilisateur de choisir dans une liste de navigateurs : Internet Explorer, Firefox (Mozilla), Chrome (de Google), ou encore Opera du norvégien Opera Software.

Cette solution sera-t-elle suffisante pour que Microsoft échappe à une sanction ? Les premiers échos en provenance de la Commission européenne semblent favorables. Une décision sera prise en janvier prochain. Le groupe américain risque une pénalité allant jusqu’à 10% de son chiffre d’affaires. Dans le passé, Microsoft a déjà été condamné à plusieurs reprises par Bruxelles pour des pratiques anti-concurrentielles et a déboursé pour cela 1,676 milliard d'euros.