Beyoncé enflamme la soirée des MTV VMAs

  • A
  • A
Beyoncé enflamme la soirée des MTV VMAs
Beyoncé remporté le prix de la Vidéo de l'Année aux VMA de MTV. @ Michael loccisano / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La favorite de la soirée avec 11 nominations a fait sensation sur la scène du Madison Square Garden. 

La performance éblouissante de Beyoncé a conquis le public de la soirée des VMA dimanche soir. Deux heures après le début de cette cérémonie qui récompense les meilleurs vidéo-clips de l'année, "Queen Bey" a volé une fois de plus la vedette à tous les autres artistes, dont sa "rivale" Rihanna.

Une performance engagée. La favorite de la soirée a commencé l'interprétation de son album concept Lemonade par une scénographie où des jeunes femmes en robe blanche tombent les unes après les autres, dans un rayon de lumière rouge faisant penser à une marre de sang. Un clin d'oeil à sa chanson Formation avec laquelle l'artiste s'est aventurée sur le terrain politique en dénonçant les violences policières contre les Afro-américains. La superstar de 34 ans a d'ailleurs emmené avec elle dimanche des mères de jeunes Noirs tués par des policiers ces dernières années, notamment celles de Trayvon Martin et de Michael Brown.

Un "twerk" endiablé sur Hold up. "Queen Bey" a ensuite enchaîné en faisant glisser son manteau virginal pour prendre une allure plus démoniaque, laissant apparaître un body noir, des résilles et des cuissardes pour entonner la chanson Hold up. Elle parle de la fureur d'une femme trompée, thème clé de Lemonade. "Qu'est ce qui est pire, être jalouse ou folle ? Je préfère être folle", a lancé Beyoncé aux caméras avant de se lancer dans un "twerk" endiablé. Lemonade fait largement écho aux rumeurs d'infidélités de son mari le rappeur Jay-Z. Pour faire bonne mesure Beyoncé a aussi remporté le prix de la vidéo féminine de l'année. 

Hommage à Martin Luther King. Britney Spears a eu la dure tâche de lui succéder sur scène avec une chanson tirée de son tout nouvel album Glory. La chanteuse Alicia Keys, qui ne porte plus de maquillage pour protester contre les diktats de la beauté imposés aux femmes par la société, a récité un poème inspiré par Martin Luther King et chanté a capella, pour célébrer le jour anniversaire de son fameux "I Have a Dream". Rihanna avait auparavant chauffé le Madison Square Garden deux fois avec un mix de ses "hits" les plus connus. Elle devait recevoir le prix spécial VMA Vanguard pour l'ensemble de sa carrière.

Entre le nageur américain multi-médaillé aux JO Michael Phelps sur scène et l'équipe de gymnastique féminine sur le tapis rouge, les champions olympiques américains ont aussi fait partie des stars de la soirée.