BD : Monin et Galandon déterrent une sombre histoire de France

  • A
  • A
BD : Monin et Galandon déterrent une sombre histoire de France
Partagez sur :

Après L'Envolée Sauvage, le dessinateur Arno Monin et le scénariste Laurent Galandon poursuivent leur collaboration en entamant le premier cycle de L'Enfant Maudit. En plein mai 68, Gabriel, orphelin, s'interroge sur ses origines.

De toute sa vie Gabriel ne s'est jamais plaint. Il n'a jamais osé se poser de questions non plus. Qui étaient ses vrais parents, par exemple ? Pourquoi en 1945 a-t-il été adopté par un couple de paysans de la Creuse ? Pourquoi un flic le traite-t-il un jour de "rejeton de Boche" ? Le temps d'explorer ses origines lui semble venu. En fouillant son histoire, "L'enfant maudit" va mettre au jour des épisodes obscurs de l'Histoire de France. Et d'ailleurs, en même temps que Gabriel, le pays entier se remet en question. Car ce moment, c'est mai 68… (Aux éditions Grand Angle).

Ecoutez l'interview du scénariste, Laurent Galandon, au micro de Pierrik Fay :