"Bastille Day", film sur un attentat à la veille du 14-Juillet, maintenu en salles

  • A
  • A
"Bastille Day", film sur un attentat à la veille du 14-Juillet, maintenu en salles
@ Studiocanal
Partagez sur :

Au lendemain de l'attentat de Nice, le film "Bastille Day" est maintenu en salles par son distributeur Studiocanal, qui laisse toutefois le choix de la diffusion aux cinémas.

Le thriller Bastille Day avec Idriss Elba, sur une jeune Française préparant un attentat à la veille du 14 Juillet, a été maintenu en salles mais les cinémas pourront décider de le retirer de l'affiche, a annoncé vendredi son distributeur Studiocanal.


Le choix des cinémas. "Le président de Studiocanal Didier Lupfer et le directeur de la distribution François Clerc ont contacté les exploitants de salles de l'Hexagone qui le projettent afin de les laisser libres de garder ou pas Bastille Day à l'affiche", a-t-on indiqué à Studiocanal, confirmant des informations du quotidien Le Parisien. "C'est aux exploitants de décider ce qu'ils font dans leurs salles, mais Studiocanal accepte la décision d'un exploitant qui voudrait ne pas programmer le film", a-t-on ajouté au lendemain de l'attentat meurtrier de Nice.


Programmé dans 237 salles. Sorti mercredi, Bastille Day, film d'action américano-franco-britannique réalisé par James Watkins, raconte l'histoire de Zoé (Charlotte Le Bon), une jeune Française qui prépare un attentat à Paris à la veille du 14 Juillet. Un agent de la CIA envoyé à Paris, incarné par Idriss Elba (Luther, The Wire), va s'efforcer déjouer son projet. Le film, qui a fait 37.000 entrées depuis sa sortie mercredi, est programmé dans 237 salles en France, dont plusieurs cinémas à Nice, selon Studiocanal.

Au lendemain des attentats du 13 novembre à Paris, la sortie d'un film sur des djihadistes préparant un attentat terroriste à Paris, "Made in France", avait été déprogrammée.