Aznavour reçoit une étoile d'honneur de la communauté arménienne à Hollywood

  • A
  • A
Aznavour reçoit une étoile d'honneur de la communauté arménienne à Hollywood
Cette étoile a été remise au chanteur de 92 ans par la communauté arménienne de Los Angeles. @ JONATHAN ALCORN / AFP
Partagez sur :

Le chanteur d'origine arménienne en a profité pour rendre hommage aux États-Unis, un pays où il est souvent venu travailler et chanter.

Le légendaire chanteur Charles Aznavour a reçu une étoile d'honneur à Hollywood jeudi, remise par la communauté arménienne de Los Angeles, déclarant au passage son amour aux États-Unis, à son public et à la langue de Molière.

"Je suis très honoré". Le "Frank Sinatra français" s'est dit très ému de recevoir cette étoile à l'image de celles qui pavent la "Promenade de la célébrité" (Walk of fame), même si celle-ci est purement honorifique, reconnaissant sa contribution à la culture arménienne, et ne sera pas posée sur Hollywood Boulevard. "Je suis très honoré et très ému de recevoir cette étoile", a déclaré l'auteur de 1.200 chansons, lors d'une cérémonie au théâtre Pantages d'Hollywood, où il sera sur scène vendredi. "Je viens à Hollywood depuis des années, j'ai beaucoup travaillé aux États-Unis car (...) le pays du 'show-business', c'est l'Amérique", a déclaré le musicien de 92 ans.

"La Turquie a raté quelque chose". Né en France de parents arméniens, celui qui est devenu l'un des plus ardents porte-drapeaux de la diaspora arménienne a souligné que cette communauté, "c'est (ma) base". "Ce qui m'amuse beaucoup, c'est que la Turquie a raté quelque chose, ils n'ont pas un seul grand chanteur, j'aurais été un chanteur turc et aujourd'hui je suis un chanteur français, ce qui prouve que les génocides ne servent à rien, il y a toujours des survivants".

Le génocide arménien, reconnu par plusieurs Parlements étrangers, a fait plus de 1,5 million de victimes, selon l'Arménie et de nombreux historiens. La Turquie récuse le terme de génocide mais reconnaît des massacres de grande ampleur commis en 1915 à la fin de l'empire ottoman.