Avatar, le film de tous les superlatifs

  • A
  • A
Avatar, le film de tous les superlatifs
Partagez sur :

La nouvelle superproduction de James Cameron, qui sort sur les écrans mercredi, a déjà battu plusieurs records.

C'est le film le plus difficile qu'il ait jamais fait. Avatar a donné du fil à retordre à son réalisateur James Cameron. Et pourtant, l'Américain nous avait déjà habitué aux films à grand spectacle avec Titanic, Terminator ou encore Alien, le retour.

15 ans se sont écoulés entre le moment où James Cameron a eu l'idée de ce film et celui où la technologie lui a permis de le réaliser. Et encore, lorsqu'il a démarré effectivement son projet en 2005, le procédé de synthèse des images n'est pas encore assez au point à son goût. Son équipe a alors dû développer un système inédit de captation des mouvements du visage, pour plus de réalisme.

Quatre ans de production ont ensuite été nécessaires. Avec un autre procédé révolutionnaire : la caméra virtuelle. Elle a permis au réalisateur de tourner lui-même les scènes en images de synthèse. James Cameron pouvait ainsi voir les personnages et les décors en images de synthèse dans le retour image au moment même où il travaillait avec les acteurs sur le plateau.

Pour réaliser ce film, il fallait donc un budget à la hauteur... Avatar est au final le film le plus cher de l'histoire du cinéma ! Le New York Times a révélé que James Cameron avait dépensé plus de 500 millions de dollars, battant à plate couture le précédent record de 300 millions de dollars, détenu par Spider-Man 3. Le magazine américain précise que la moitié du budget a été consacrée à la publicité du film.