Aulnay-sous-Bois s’invite aux Grammy

  • A
  • A
Aulnay-sous-Bois s’invite aux Grammy
Partagez sur :

Un album de blues co-produit par la ville est nommé aux Grammy Awards, le 31 janvier.

Aulnay-sous-Bois aux côtés de Beyoncé, Stevie Wonder, ACDC, ou encore Seal, voilà un évènement assez rare pour être souligné. Le 31 janvier, à l’occasion de la cérémonie des Grammy Awards, un album co-produit par la ville de Seine-Saint-Denis, sera en compétition dans la catégorie "Meilleur album de blues traditionnel". Chicago blues, a living history regroupe les artistes de blues Billy Boy Arnold, Billy Branch et John Primer. Reflet de l'édition 2008 du festival Aulnay all blues, il a été financé à 50% par la municipalité.

Pour Mohamed Beldjoudi, responsable de la culture à Aulnay-sous-Bois, c’est une "incroyable nouvelle", pour un festival qui "ne cherche pas les grandes stars", et "a un tout petit budget mais une programmation pointue".Né au lendemain des émeutes urbainesde l’automne 2005, qui avaient donné une image négative de la ville, cet évènement se tient chaque année au mois de novembre, à Aulnay-sous-Bois. La nomination de Chicago blues, a living history aux Grammy Awards est une bonne façon de changer l’image de la ville.

Fin décembre, Christophe Ubelmann, un des initiateurs du projet, exprimait sa satisfaction et son honneur au micro de Steven Bellery, sur Europe 1 :

Chicago blues, a living history, album de 21 morceaux retraçant l’histoire du blues, est sorti sur le label Raisin Music. Enregistré en 2008 à Chicago, il n’a pour le moment été vendu qu’à 7.000 exemplaires. Il a déjà reçu le prix de l’Académie Jazz de France cette année, et est nommé pour deux Blues Awards à Memphis. Les Grammy Awards se dérouleront au Staples Center de Los Angeles, le 31 janvier prochain.