Astérix : Albert Uderzo gagne en justice contre sa fille

  • A
  • A
Astérix : Albert Uderzo gagne en justice contre sa fille
Partagez sur :

Sylvie Uderzo s’était opposée à la vente par son père des parts qu’il détenait des éditions Albert-René parce qu’elle s’estimait lésée.

Le tribunal de commerce de Paris a tranché jeudi le conflit qui opposait Sylvie et Albert Uderzo à propos de l’héritage d’Astérix. A la fin de l’année dernière, le dessinateur Albert Uderzo avait cédé à Hachette Livre les 40% de participation qu'il détenait dans les éditions Albert-René. Une vente que la justice a finalement validée.

Sylvie Uderzo, sa fille unique, avait engagé un recours, estimant que cette vente lui était défavorable alors qu’elle est elle-même propriétaire de 40% des éditions Albert-René qui éditent les albums du célèbre gaulois.

Les aventures d'Astérix vont par ailleurs pouvoir se poursuivre, même après la mort du dessinateur qui est aujourd’hui âgé de 82 ans. Depuis la mort du scénariste René Goscinny en 1977, neuf albums sont déjà sortis sous la seule plume d’Albert Uderzo.