André Dussollier annule toutes les représentations de "Novecento"

  • A
  • A
André Dussollier annule toutes les représentations de "Novecento"
@ AFP
Partagez sur :

Après avoir été légèrement blessé, le comédien a annulé toutes les représentations de sa pièce au Théâtre du Rond-Point à Paris. 

Le comédien André Dussollier, 70 ans, a annulé toutes les représentations de sa pièce "Novecento" au Théâtre du Rond-Point à Paris, après s'être légèrement blessé sur scène, a indiqué vendredi le théâtre. André Dussollier s'est fissuré le talon pendant la représentation du 28 septembre, quelques jours après la reprise du spectacle le 20 septembre.

Un rôle très physique. Dans un premier temps, seules les représentations d'octobre avaient été annulées, mais vendredi, le théâtre a annoncé que le comédien ne reprendrait pas la pièce comme prévu du 2 au 27 novembre. "Novecento", pour lequel André Dussollier a décroché le Molière du meilleur comédien dans un spectacle de théâtre public en 2015, était repris au Rond-Point pour la deuxième saison et faisait le plein tous les soirs. André Dussollier interprète seul un rôle très physique, avec quatre musiciens (piano, trompette, batterie, contrebasse).

L'histoire de la pièce. "Novecento", un monologue théâtral de l'écrivain italien Alessandro Baricco raconte l'histoire de Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento, né et abandonné sur un paquebot en 1900, adopté par l'équipage et devenu un virtuose du piano sans jamais descendre à terre. L'histoire est narrée par son ami trompettiste, qui a joué six ans dans l'orchestre du bateau, incarné par André Dussollier devant un décor évocateur du temps des grandes croisières. Les spectateurs qui avaient pris leur billet pour une des représentations peuvent se faire rembourser auprès du Rond-Point.