Amélie Nothomb : "Les champignons hallucinogènes jouent un rôle dans ma vie"

  • A
  • A
Partagez sur :

Invitée dimanche de l'émission C'est arrivé demain, l'écrivaine Amélie Nothomb revient sur la genèse d'Alice au pays des merveilles, et sur l'omniprésence des champignons hallucinogènes dans le conte, champignons qu'elle-même consomme.

INTERVIEW

Invitée dimanche de l'émission C'est arrivé demain, Amélie Nothomb est revenue sur la sortie du manuscrit "Les aventures souterraines d'Alice", préquel d'Alice aux pays des merveilles et dont elle a écrit la préface. L'écrivaine, s'est en particulier arrêtée sur l'omniprésence des champignons hallucinogènes dans le conte. Elle confit alors que "les champignons hallucinogènes jouent un rôle dans sa vie".

Avant d'écrire c'est absolument impossible. Quand on lui demande si elle mange des champignons hallucinogènes, l'auteure réponds: "Je fais mes petits trips aux champignons une fois de temps en temps". Mais pas question pour Amélie Nothomb d'en manger avant d'écrire : "J'ai essayé avant d'écrire, c'est absolument impossible. En état de champignon hallucinogène, quand vous prenez le stylo déjà vous ne pouvez pas écrire parce que vous êtes fasciné par le stylo", explique-t-elle. Avant d'ajouter : "Cela donne des impressions à la Alice, vous savez comme la demi-tasse de thé. Je pense que Lewis Caroll avait touché aux champignons".

Le manuscrit "Les aventures souterraines d'Alice" (Alice's Adventures Under Ground) publié jeudi 26 novembre en version originale dans un coffret par les Editions des Saints Pères a servi de matrice aux deux chefs-d’œuvres Alice au pays des merveilles et "De l'autre côté du miroir".