Alexandre Desplat revisite ses oeuvres : "on recherche l'intime"

  • A
  • A
Alexandre Desplat revisite ses oeuvres : "on recherche l'intime"
En 2015, Alexandre Desplat a été récompensé de l'Oscar de la meilleure musique de film.@ KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
1 partage

Le Traffic Quintet vient d'enregistrer un disque où il reprend les plus belles partitions du compositeur français qui a séduit Hollywood. Ce dernier raconte sur Europe1 la transformation de ces œuvres pour une petite formation de musiciens.

INTERVIEW -

Le point commun entre Le Discours d'un roi, Grand Budapest Hotel ou Un Prophète ? Leurs bandes originales ont toutes été composées par Alexandre Desplat. Treize bandes originales du compositeur, primé l'an dernier aux Oscars et déjà récompensé par trois César, viennent d’être réenregistrées dans des arrangements plus intimes et épurés, dignes d’œuvres de musique de chambre

"Intime, énergie et puissance".  Sept musiciens au total, le Traffic Quintet, le pianiste Alain Planès et Alexandre Desplat lui-même, reprennent une sélection choisie d'œuvres d’Alexandre Desplat. "On recherche l'intime tout en gardant une énergie et une puissance que donnait un orchestre plus large, une formation symphonique, explique le compositeur. Ça rend justice à ce qu'était la musique à l'origine, tout en ouvrant une couleur différente ". L'effet est réussi, comme pour le thème du Discours d'un roi, à découvrir ci-dessous. 


Extrait du thème du "Discours d'un roi"par Europe1fr

"Faire quelque chose de complètement différent". A l’origine de ce projet, la violoniste Dominique "Solrey" Lemonnier, fondatrice du Traffic Quintet, une formation qui a vu le jour à l’occasion de la composition de la musique du film "Un héros très discret". Une manière pour la musicienne de rendre hommage à une "intime et fidèle collaboration musicale".

Couple à la ville, Dominique "Solrey" Lemonnier et Alexandre Desplat ont travaillé de concert, avec enthousiasme et passion, sur ces nouvelles orchestrations : "Ce sont des transcriptions décidées ensemble… Il ne faut pas avoir peur de s'approprier l'œuvre et d'en faire quelque chose de complètement différent", explique la musicienne.

Sur cet album intitulé "Traffic Quintet Plays Alexandre Desplat", le compositeur, également flûtiste, s'est glissé parmi les musiciens. "J'ai été suffisamment futé pour ne pas avoir à jouer une partie trop virtuose", plaisante-t-il.