Alain Chabat : "Des petits me demandaient si j'étais vraiment le Père Noël"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le comédien et réalisateur revient à l'affiche en incarnant ni plus ni moins que le Père Noël. Un film qui a lui demandé une certaine transformation physique et qui interroge sur la fête.

INTERVIEW

On l'a vu jouer un chien dans Didier mais rarement avec la barbe et de longs cheveux blancs. Mais pour la crédibilité du film qu'il vient de réaliser et pour coller à son rôle de Père Noël alias Santa Claus, Alain Chabat a laissé vagabonder sa pilosité. Le film Santa & Cie sort en salles mercredi. L'acteur partage l'affiche avec Audrey Tautou qui incarne Wanda, l'épouse du Père Noël. Ils sont tous deux en train de préparer la fête avec 92.000 lutins quand, tuile ultime, l’un d’eux tombe malade et entraîne à sa suite tous les autres. Pour présenter ce film de Noël, l'acteur était l'invité d'Un dimanche de cinéma.

Une barbe "d'un an et demi". Le film aurait pu être à double tranchant vis à vis des enfants avec cette menace qui plane sur la bonne organisation de Noël. Mais Alain Chabat l'assure : "On a fait des projections et les enfants n'ont pas du tout peur. Il y a même des petits qui me demandaient si j'étais vraiment le Père Noël." Pour parfaire l'apparence, l'acteur a vraiment fait pousser sa barbe "pendant un an et demi". Il a aussi fallu boucler ses cheveux et lisser sa barbe, précise le comédien qui a aussi troqué le rouge du costume pour un vert plus nature.

"Un choc des cultures". Le film - dont l'idée a germé un certain 25 décembre 2015 - renferme également une part plus "politique". Car quand Santa débarque sur Terre à la recherche de vitamines pour ses lutins, il s'aperçoit de ce qu'on a fait de lui dans la société de consommation. "C'est un ressort du film. Il débarque quelques jours avant Noël et lui qui donne des jouets voit un espèce de gigantesque barnum et il ne comprend pas. C'est un choc de culture entre don et gigantesque fête commerciale." Le  film raconte aussi la découverte des humains par le Père Noël, qui les voit toujours endormis. "J'ai essayé d'explorer toutes les pistes et rebondissements", conclut Alain Chabat.

Découvrez la bande-annonce du film :