Ahmed Sylla : "Je suis un vendeur de bonheur, un vendeur de rires"

  • A
  • A
Partagez sur :

Grand gagnant du Festival du film de comédie de l'Alpe-d'Huez avec le film "L'Ascension", le comédien Ahmed Sylla a confié sa joie au micro d'Europe 1.

"C'est juste incroyable. J’ai une vie qui est assez ouf ! Je suis comme un dingue". Ahmed Sylla est un homme heureux. Le film L'Ascension, dans lequel il tient le rôle-titre, a récolté le Prix du public et le grand prix du jury du Festival du film de comédie de l'Alpe-d'Huez. Ce film de Ludovic Bernard, en salles mercredi et dont Europe 1 est partenaire, raconte l'histoire d'un jeune homme de banlieue qui, pour prouver son amour à une fille, va partir grimper l'Everest.


"Une positivité de la cité". Au micro d'Europe 1, le comédien, que l'on présente souvent comme le futur Omar Sy, a confié sa fierté. "On raconte une positivité de la cité, de la banlieue dans ce film", se réjouit-il. "On peut faire passer plein d’émotions par le cinéma. Je continuerai tant que je peux à véhiculer des messages positifs". 

"Un vendeur de rires". Le titre de film, L'Ascension, correspond bien au parcours d'Ahmed Sylla. Révélé dans sa parodie de Karine Lemarchand sur M6, le jeune homme est aussi seul en scène dans un spectacle qui cartonne. Et pour son premier grand rôle au cinéma, tout le monde est déjà conquis… "Je suis un vendeur de bonheur, un vendeur de rire", s'enthousiasme-t-il. "Et tant que j’aurais la chance de pouvoir vendre sur mon étal des rires, des larmes, de la joie et de la bonne humeur, je continuerais et je ne lâcherais pas".