Affiche du 69e Festival de Cannes : hommage au film "Le Mépris" et à Michel Piccoli

  • A
  • A
Affiche du 69e Festival de Cannes : hommage au film "Le Mépris" et à Michel Piccoli
L'affiche de la 69e édition du Festival. @ AFP PHOTO /LAGENCY / TASTE (PARIS) / LE MÉPRIS © 1963 STUDIOCANAL - COMPAGNIA CINEMATOGRAFICA CHAMPION S.P.A.
Partagez sur :

L'affiche du Festival de Cannes rend hommage à Michel Piccoli dans une scène du film Le Mépris, de Jean-Luc Godard. 

Après l'actrice suédoise Ingrid Bergman l'an dernier, Michel Piccoli dans une scène du film Le Mépris, chef-d'oeuvre de Jean-Luc Godard, va illustrer de dos l'affiche du 69e Festival de Cannes qui se déroulera du 11 au 22 mai, ont annoncé lundi les organisateurs. Dans un halo jaune symbolisant "la chaleur d’une lumière méditerranéenne qui se change en or", avec la mer en toile de fond, l'affiche a été conçue à partir de photogrammes tirés de la pellicule du Mépris.

"L'ascension d'un homme vers son rêve". Depuis le toit de la légendaire villa dessinée par l'écrivain Curzio Malaparte, décor du Mépris, Michel Piccoli monte des marches "en forme d’ascension vers l’horizon infini d’un écran de projection", expliquent les organisateurs de la plus grande fête mondiale du cinéma sous la présidence cette année du réalisateur australien George Miller. "Tout est là. Les marches, la mer, l’horizon : l’ascension d’un homme vers son rêve, dans une vision qui rappelle cette citation qui ouvre Le Mépris : 'Le cinéma substitue à notre regard un monde qui s'accorde à nos désirs", souligne le festival.

Rendre hommage aux créateurs. "Un choix symbolique, tant ce film considéré par beaucoup comme l'un des plus beaux jamais réalisés en cinémascope, a marqué l'histoire du cinéma et de la cinéphilie", indiquent encore les organisateurs. "À la veille de son 70e anniversaire, en choisissant de s’afficher sous l’emblème de ce film à la fois palimpseste et manifeste, le Festival renouvelle son engagement fondateur : rendre hommage aux créateurs, célébrer l’histoire du cinéma et accueillir de nouvelles façons de regarder le monde", indique-t-on.