Académie française : dix candidats, un fauteuil

  • A
  • A
Académie française : dix candidats, un fauteuil
@ DR
Partagez sur :

Lélection au fauteuil de Maurice Druon a lieu jeudi. Tour d’horizon des candidatures.

L'élection au fauteuil de Maurice Druon, le célèbre auteur des Rois maudits, a lieu jeudi, et elle suscite les convoitises. L’académicien, ex-Secrétaire perpétuel de l’institution, est décédé le 14 avril 2009, à 91 ans, dont 33 passés sous la coupole Conti. Depuis que son fauteuil a été officiellement déclaré vacant le 13 janvier dernier, les Immortels ont enregistré dix candidatures à sa succession.

Pour briguer le costume vert, les candidats ont à adresser une lettre au Secrétaire perpétuel, et doivent, depuis octobre 2010, être âgés de 75 ans au maximum. Pour être élu, le candidat doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés, laquelle n’est parfois atteinte qu’après plusieurs tours. Le quorum est de vingt présents.

Qui sont les dix candidats à l’Immortalité ?

Les plus sérieux

Danièle Sallenave : Cette écrivain de 71 ans, normalienne et agrégée de lettres, a obtenu en 2005 le Grand prix de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.

Michel Carassou : Editeur et écrivain, auteur de plusieurs essais sur Dada et le surréalisme, et spécialiste des avant-gardes littéraires des années 20 et 30, il a aussi écrit Paris Gay 1925, aux éditions Non Lieu.

Michel Borel : Cet auteur d'ouvrages scientifiques de 67 ans avait déjà brigué le fauteuil de Maurice Rheims en 2009, sans succès.

Jean-Louis Servan-Schreiber : Frère du fondateur de l’Express, âgé de 74 ans, il est lui-même journaliste et patron de presse, mais aussi essayiste. Il a notamment développé Psychologies magazine avant de le revendre à Lagardère en 2008. Il est l’auteur d’une dizaine de livres, dont Le nouvel art du temps contre le stress (Albin Michel 2000, Le Livre de Poche 2002).

Violaine Vanoyeke : Cette écrivaine, poète, romancière et historienne, d'une cinquantaine d'années, a déjà publié 76 romans, dont beaucoup traitent de l’Antiquité.

Edouard Valdman : Collaborateur régulier du Figaro, cet écrivain d'une cinquantaine d'années a notamment publié en 1995 Les juifs et l'argent : pour une métaphysique de l'argent, aux éditions Derrida.

Les outsiders

Laurent Calixte : Ce journaliste de 49 ans est spécialiste de la high tech au magazine économique Challenges.

Bernard Henri : Cet écrivain très peu connu briguait déjà le fauteuil de Bertrand Poirot-Delpech, en 2007. Il n’avait obtenu aucune voix.

Les fantaisistes

Olivier Mathieu : Coutumier des candidatures à l’Académie française, sous son propre nom ou sous le pseudonyme de Robert Pioche, cet écrivain d’origine belge, âgé de 50 ans, est connu pour ses propos antisémites et même négationnistes. Il avait nié l’existence des chambres à gaz à la télévision en février 1990. Sa candidature a été enregistrée le 27 janvier dernier

Nicolas Callegari : A 27 ans, celui qui se définit comme "amoureux de la langue française", ambitionne sérieusement de faire reculer la moyenne d’âge des Immortels. Il se présente sur son blog comme secrétaire général adjoint du Club Nouveau Siècle, mouvement politique associé à l'UMP.