Festival de Cannes : une photo retouchée de Claudia Cardinale sur l'affiche officielle fait polémique

  • A
  • A
Festival de Cannes : une photo retouchée de Claudia Cardinale sur l'affiche officielle fait polémique
Claudia Cardinale est ici plus mince que sur la photo originale.@ PHILIPPE SAVOIR / BRONX AGENCY / AFP
Partagez sur :

La photo de Claudia Cardinale a été prise en 1959 sur les toits de Rome. Mais l'image a été largement retouchée par rapport à l'original.

C’est un lancement raté. Alors que l’affiche officielle du 70e Festival de Cannes, avec Claudia Cardinale virevoltant sur un toit de Rome en 1959, se voulait "joyeuse, libre et audacieuse", médias, internautes et féminismes ont pointé du doigt des retouches numériques pour rendre l’actrice plus mince.

Hommage à une "femme indépendante". Le Festival de Cannes a dévoilé mercredi l’affiche officielle de sa 70e édition, avec en tête d’affiche Claudia Cardinale. L’actrice, alors âgée de 21 ans, danse sur un toit de Rome, en Italie. "Sous le signe rouge ardent et or étincelant de la célébration", l'affiche rend hommage "à une comédienne aventurière, femme indépendante, citoyenne engagée", écrivent les organisateurs dans un communiqué diffusé avant la polémique.

"Un monde qui ose se montrer". "En plus d'être honorée et fière" d'avoir été choisie pour porter les couleurs de la 70e édition de Cannes, commente dans le communiqué Claudia Cardinale, "je suis très heureuse du choix de cette photo. C'est l'image même que je me fais de ce Festival : un rayonnement." "La politique d'ouverture et d'accueil va souffler cette année, comme chaque année, sur la Croisette, pendant 12 jours d'images d'un monde qui ose se dire, se montrer, se regarder", annonce encore le Festival de Cannes. Mais c’était sans compter sur l’œil avisé des internautes et de grands médias qui ont noté que la photo de l’actrice avait été largement retouchée.

cannes 1280

Crédit photo : Philippe Savoir / Bronx agency / AFP

Des retouches photo mises en lumière. "Les retouches effectuées sur sa silhouette nous mettent particulièrement mal à l'aise (...) Son visage a été lifté, sa taille a été affinée, sa cuisse et jambe gauche, ainsi que ses bras allongés et affinés", a dénoncé notamment le magazine ELLE. "Si l'affiche est magnifique, on peut constater - et déplorer - que la photo a été largement retouchée... Dommage", estime aussi Télérama. "Entre l'original et la copie, Claudia Cardinale a perdu un tour de taille", a souligné Libération dans un message sur Twitter, accompagné d'une animation vidéo superposant la photo originale et le résultat final observé sur l'affiche du Festival.



Le "diktat de la minceur". Pour Claire Serre-Combe, porte-parole de l'association Osez le féminisme !, "Claudia Cardinale, icône de beauté, est mince et magnifique sur la photo originale. Vouloir lui retirer des kilos, c'est scandaleux !" Et la féministe de dénoncer : "Cette affiche renvoie les femmes au diktat de la maigreur pour être acceptées. Encore une fois, on est au cœur du problème de l'utilisation de l'image des femmes dans la publicité et le marketing." Par ailleurs, depuis le 1er janvier, un texte de loi impose en France la mention "Photographie retouchée" pour les clichés à usage commercial de mannequins dont l'apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d'image afin d'affiner ou d'épaissir la silhouette.