33e Victoires de la musique : mode d'emploi

  • A
  • A
33e Victoires de la musique : mode d'emploi
@ AFP
Partagez sur :

Le grand monde de la musique se donne rendez-vous vendredi soir pour récompenser les meilleurs artistes de l'année.

Douze catégories et une Victoire d'honneur. Les 33e Victoires de la Musique se tiennent vendredi soir, sur France 2, à partir de 21 heures. Une grande cérémonie, présentée par Daphné Bürki, animatrice de Bonjour la France sur Europe 1. À quelques heures de l'événement, Europe 1 vous dit tout ce qu'il faut savoir.

  • Chocs de générations

Six ans après son dernier album Le chant des sirènes, Orelsan, 35 ans, a fait un retour remarqué avec La fête est finie (2017), déjà certifié triple disque de platine (soit plus de 300.000 ventes). Nommé dans trois catégories (Artiste masculin de l'année, Album de musiques urbaines de l'année et Clip de l'année), les Victoires de la musique 2018 pourraient bien être SA soirée. Mais il aura fort à faire, notamment dans la catégorie du meilleur artiste masculin de l'année. Il sera ainsi opposé à Bernard Lavilliers, qui n'a encore jamais été primé en près de 50 ans de carrière, mais aussi Soprano, 39 ans, le plus gros vendeurs d'albums en 2017.

Du côté des artistes féminines de l'année, ce sont, là-aussi, des artistes de générations et d'univers très différents qui s'affrontent. Charlotte Gainsbourg pour Rest, Louane pour son album éponyme et enfin Catherine Ringer pour Chroniques et fantaisies. Il s'agit là aussi d'un retour pour l'ancienne membre des Rita Mitsouko, onze ans après son dernier opus en solo, Ring n' Roll.

  • Qui vote pour la cérémonie ?

600 professionnels, répartis en trois collèges, désignent les gagnants. Le premier collège est composé des producteurs et des maisons de disques, le second des artistes, et enfin le troisième collège est celui des autres acteurs du secteur comme les journalistes. Que ce soit pour les nominations ou désigner les lauréats, chaque catégorie vote pour un tiers.

  • Des oublis qui font grincer des dents

Malgré ce processus de vote transparent, l'absence de certains artistes n'a pas manqué de faire grincer certaines dents d'internautes, notamment en ce qui concerne la catégorie "Album de musiques urbaines de l'année". Journalistes, artistes ou simples passionnés n'ont pas compris les absences de Damso ou encore Niska. Ces deux rappeurs font partie de ceux qui ont vendu le plus d'albums cette année, mais ne sont pas nommés. "Les Victoires expriment le désir des professionnels, et non celui du public comme c’est le cas le reste de l’année. Peu nous importe le nombre de ventes d’untel ou d’untel", justifie Gilles Désangles, le directeur général des Victoires, dans Le Parisien.

  • Sting, président des Victoires, Daphné Bürki à la présentation

Pour la première fois depuis l'existence de l'événement, un artiste étranger va avoir l'honneur d'être président des Victoires de la musique. Sting, auteur du concert pour la réouverture du Bataclan en novembre 2016, succède ainsi à Charles Aznavour.

Côté présentation, France 2 change à nouveau ses têtes. Après le duo Bruno Guillon-Thomas Thouroude, c'est Daphné Bürki qui sera chargée d'animer la soirée. Une première, pour celle qui a rejoint France 2 à la rentrée de septembre 2017.

  • Quel est l’impact d'une Victoire sur les ventes d'albums ?

Les conséquences d'une Victoire de la musique sur la réussite commerciale d'un album sont réelles ! "L'impact sur les ventes au cours des quinze jours qui suivent la cérémonie va de +15% à +800%", estimait le directeur des Victoires, Gilles Desangles, auprès d'Europe 1 en 2016. 

Infographie Gabriel Vedrenne