Laura Flessel : la Coupe du monde "réveille une fibre patriotique et on a besoin de ça"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Après la qualification des Bleus pour la finale de la Coupe du monde, les scènes de liesse se sont multipliées en France. "Ça montre bien l’impact positif que génère le sport et le football", estime la ministre des Sports.

INTERVIEW

Laura Flessel était à Saint-Pétersbourg en compagnie d'Emmanuel Macron pour suivre la demi-finale de l'équipe de France face à la Belgique (1-0). Mais elle n'a rien manqué des scènes des joies qui se sont multipliées dans l'Hexagone après la qualification des Bleus pour la finale de la Coupe du monde.

"Un outil qui rassemble." "On a vu dans les rues, des gens qui ne se connaissaient pas, s’enlacer, chanter La Marseillaise. C’est aussi la France qui rayonne et ce sont de belles images", relève la ministre des Sports dans Europe Soir. Selon elle, cela "montre bien l’impact positif que génère le sport et le football. (...) C'est un outil qui rassemble et un outil qui transporte".

"Il n'y a que dans le sport que l'on ressent cette énergie positive." "Dès le début et jusqu'à maintenant", les hommes de Didier Deschamps "ont répondu présents", estime-t-elle, ajoutant que "c'est une équipe solidaire" : "Ça nous force à regarder. Il n’y a que dans le sport que l’on ressent cette énergie positive."

Le beau parcours des Bleus en Russie "réveille une fibre patriotique et on a besoin de ça aujourd'hui", lâche Laura Flessel en guise de conclusion. Le peuple français attend désormais avec impatience la finale de dimanche. S'il y a une nouvelle victoire française au bout, la fête s'annonce encore plus folle.