Coupe du monde : un Libanais célèbre la victoire du Brésil, un voisin le tue

  • A
  • A
Coupe du monde : un Libanais célèbre la victoire du Brésil, un voisin le tue
Même si le Liban n'est pas qualifié, les drapeaux des pays qualifiés flottent dans les rues de Beyrouth.@ JOSEPH EID / AFP
Partagez sur :

La journée de mercredi à la Coupe du monde, marquée par la qualification du Brésil et l'élimination de l'Allemagne, a conduit à un drame au Liban.

La Coupe du monde est un événement qui déchaîne les passions partout dans la monde. Et pas seulement dans les pays qualifiés. Ainsi, au Liban, la journée de mercredi, marquée par l'élimination de l'Allemagne puis la qualification du Brésil pour les huitièmes de finale, a abouti à un drame du voisinage. Un Libanais a été interpellé mercredi soir après avoir tué un compatriote, dans la banlieue sud de Beyrouth, "en raison d'une dispute entre les deux hommes concernant les équipes sportives qu'ils soutenaient", a indiqué l'armée dans un communiqué.

Une altercation avec deux voisins. Selon la presse locale, la victime a été "poignardée" à mort à la suite d'une altercation avec deux de ses voisins, alors qu'elle célébrait la victoire du Brésil et la défaite de l'Allemagne à la Coupe du monde. Le Brésil s'est qualifié pour les huitièmes de finale, mercredi soir, aux dépens de la Serbie (2-0), tandis que l'Allemagne a été éliminée après sa défaite face à la Corée du Sud (2-0). Même si le Liban n'est pas qualifié, le pays se passionne pour le Mondial, des drapeaux du Brésil, de la France ou de l'Allemagne étant accrochés un peu partout dans la capitale libanaise.