Coupe du monde : "du talent partout en équipe de France", selon Usain Bolt

  • A
  • A
Coupe du monde : "du talent partout en équipe de France", selon Usain Bolt
Usain Bolt, qui a affronté France 98 mardi, dresse des louanges à France 2018.@ Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le sprinteur jamaïcain, grand amateur de football, ne voit que des qualités aux Bleus, qui entreront dans la compétition samedi, face à l'Australie.

Membre de l'équipe de la Fifa battue par France 98, mardi soir, à la U Arena, Usain Bolt a pu constater que les champions du monde tricolores avaient de beaux restes. Mais, selon le sprinteur jamaïcain, grand fan de ballon rond, le temps de la succession est peut-être venu. Dans un entretien au Parisien, "La Foudre" ne tarit en effet pas d'éloges envers les Bleus actuels. "Sur le papier, c’est l’une des meilleures équipes. Du gardien au dernier attaquant, il y a du talent partout. Même sur le banc, c’est superbe", insiste le Jamaïcain. "Il n’y a que des superstars dans cette équipe. Ils jouent tous à un très haut niveau. Je ne sais pas comment les Français n’arrivent pas à remporter tous les trophées."

Fan de Pogba et supporter de l'Argentine. Parmi les "superstars" françaises, Bolt apprécie particulièrement un joueur : Paul Pogba. "Je le suivais déjà à la Juventus", confie-t-il. "J’adore le regarder jouer. C’est un danseur, il est énergique, il a un style très différent. Il est comme moi, il aime trop s’amuser, prendre du plaisir, danser, afficher sa personnalité."

En revanche, s'il avoue son admiration pour les Bleus, Bolt sera supporter de l'Albiceleste lors de ce Mondial. "J’encourage l’Argentine depuis des années. C’est mon favori", souligne-t-il. "On a nos chances, on l’a prouvé, on joue bien. Je pense qu’on peut aller en finale et la gagner. Je l’espère. La plupart des Jamaïcains supportent l’Argentine et aussi le Brésil. Les Argentins sont allés trois fois en finale ces dernières années, deux fois en Copa America et lors de la dernière Coupe du monde. Ils ne sont pas loin de gagner un trophée." L'Argentine, membre du groupe D, pourrait croiser la route de l'équipe de France dès les huitièmes de finale, si l'une termine première de son groupe et l'autre deuxième.