Coupe du monde : deux Britanniques interdits de stade pour des chants antisémites

  • A
  • A
Coupe du monde : deux Britanniques interdits de stade pour des chants antisémites
Les deux hommes avaient des places pour de prochains matches du Mondial, mais ne pourront s'y rendre.@ NICOLAS ASFOURI / AFP
Partagez sur :

Ces deux fans ont été filmés alors qu'ils étaient en train de faire des saluts nazis dans un bar de Volgograd.

Deux supporters britanniques filmés en train d'entonner des chants antisémites pendant la Coupe du monde en Russie, ont été interdits de stade pour trois ans mardi. La juge du tribunal de Leeds, Charlotte Holland, a qualifié de "honteuse" l'attitude de David Batty, 58 ans, et Michael Burns, 52 ans, dans un bar de la ville russe de Volgograd, où l'Angleterre a battu la Tunisie 2-1, le 18 juin.

Les deux hommes avaient été identifiés par des policiers, après la diffusion en ligne d'une vidéo montrant des fans de football faisant des saluts nazis et entonnant des chants antisémites dans un bar de la ville de Volgograd, anciennement appelée Stalingrad, qui fut le théâtre d'une des batailles les plus meurtrières de la Seconde Guerre mondiale.

Un troisième homme condamné samedi. Les deux hommes avaient des places pour des rencontres à venir de la Coupe du monde 2018 mais ils ne pourront s'y rendre. "J'ai vu les images de ce que vous avez fait", a déclaré la juge à l'intention des deux hommes. "En ce moment, les gens, dont des enfants, se rassemblent derrière leur équipe nationale et vos actions nuisent à cela", a poursuivi la juge. Un troisième homme, Michel Herbert, 57 ans, avait été condamné samedi à une interdiction de stade de cinq ans par le tribunal de Leicester.

Mercredi, un porte-parole de la Fédération anglaise de football (FA) avait "fermement condamné les actes" de ces fans anglais. "La conduite honteuse des individus dans cette vidéo ne représente pas les valeurs de la majorité des fans anglais de football qui soutiennent leur équipe en Russie", avait-il ajouté.