Tourisme : la France boudée par… les Français

  • A
  • A
Tourisme : la France boudée par… les Français
@ JEAN PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

La fréquentation des établissements touristiques baisse de 1,2% en un an, suite à l'érosion de la clientèle française.

Les Français partent de moins en moins en vacances… en tout cas en France. La fréquentation des hébergements collectifs hexagonaux (hôtels, résidence de tourisme, campings) a en effet enregistré, entre octobre et décembre 2014, son cinquième trimestre de baisse d'affilée, reculant de 1,2% sur un an. Et ce malgré une hausse de 0,7% de la fréquentation de la clientèle étrangère, souligne l'Insee.

Les Français ont-ils retrouvé du pouvoir d'achat pour prendre leurs vacances à l'étranger ? Où restent-ils au contraire cloitrés chez eux, faute de moyens ? Selon l'Insee, l'explication est ailleurs. C'est l'évolution de la "classification" des établissements (les notes, les étoiles et autres qualifications officielles) qui modifie le marché.

Un écart entre classés et non classés. "La poursuite de la classification des hébergements conduit à une modification de la structure du parc, qui affecte particulièrement la fréquentation des hôtels non classés (-14,1% en glissement annuel après -10,5% lors du trimestre précédent)", note ainsi l'Insee. La fréquentation des hôtels classés, elles, progresse, aussi bien pour les catégories classées "économiques" (+0,6% pour les 1 et 2 étoiles) que pour les plus haut de gamme (+1,9% sur les 3 étoiles, +1,6% sur les 4 et 5 étoiles), ces dernières bénéficiant notamment d'une progression de la clientèle étrangère (de +2,1% et +2,9%).

En clair, les clients osent moins aller dans les établissements non classés. Mais ils ne sont pas assez nombreux à aller dans les classés pour rééquilibrer la balance.

>> LIRE AUSSI - Bordeaux sacrée "meilleure destination européenne 2015"

>> LIRE AUSSI - La France (encore) championne du monde de tourisme

>> À ÉCOUTER - Qu'est-ce que le tourisme social ?