TGV : des prix à grande vitesse

  • A
  • A
TGV : des prix à grande vitesse
Selon un audit, le prix moyen d’un billet TGV a progressé deux fois plus que l'inflation.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le prix moyen a augmenté deux fois plus vite que l'inflation, assure un rapport. La SNCF dément.

Le TGV coûte de plus en plus cher. Selon un rapport du cabinet d'audit Boston Consulting Group (BCG) publié par Les Echos, le prix moyen d’un billet a progressé bien plus que le coût de la vie. Le document explique que l'indice du prix moyen par voyageur et par kilomètre a augmenté de 3,4% par an en moyenne sur 2002-2009. Dans le même temps, l'inflation a atteint 1,7% par an en moyenne.

44 euros le billet TGV

Faux répond la SNCF. Selon l’entreprise ferroviaire, sur la période de 2002 à 2009, les prix moyens d’un billet de TGV ont augmenté de 0,5% au dessus de l’inflation. Pour autant, précise le groupe, dans le même temps, les clients ont plus voyagé en première classe, mais également sur des trajets internationaux et ont plus consommé de produits professionnels. Ce qui explique que la consommation moyenne d’un billet TGV ait augmenté deux fois plus vite que l’inflation, selon la SNCF.

Sur la période de 1999 à 2009, le nombre de voyages en première classe a augmenté de 80% quand le nombre de voyages de seconde classe n’a progressé que de 38%, assure le groupe ferroviaire. Pour la SNCF, le prix moyen du billet TGV est de 44 euros.

Enfin, la SNCF rappelle avoir lancé les tarifs Prem’s en 2003, au prix de 25 euros sur toutes les principales destinations TGV. Des prix qui ont été baissés à 22 euros en 2007. Et le groupe affirme que plus de 10% des places vendues sur TGV sont des prix Prem’s.