Doubs : Super U se met à l'élevage de vaches

  • A
  • A
Doubs : Super U se met à l'élevage de vaches
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un supermarché du Doubs a acheté une prairie pour y élever du bétail, qu'il vendra par la suite.

Pour rassurer le consommateur sur l'origine de la viande, un supermarché du Doubs a trouvé une idée originale : élever lui-même ses vaches. Le Super U de Devecey a en effet acheté une prairie de 5 hectares pour y élever ses bêtes, qui seront ensuite vendues dans le magasin.

"Nous sommes commerçants, pas éleveurs". Olivier Duprez, le PDG de l'enseigne, a expliqué la démarche à Europe 1 : "nous sommes commerçants pas éleveurs. Nous serons là pour finir les bêtes, c'est-à-dire qu'elles vont finir de grandir chez nous. Elles seront nées et élevées chez des éleveurs dont c'est le métier. On va s'entourer".

Du circuit très court. Dans les colonnes de l'Est Républicain, Olivier Duprez explique que son enseigne a choisi un terrain inexploité "depuis vingt ans". Elle n'a subi ni pesticides, ni engrais. Elle était à l'état de friches, on l'a nettoyée complètement et à la main". Cette initiative, inédite dans la région, espère rassurer les clients grâce à un circuit de production très court. Si les clients sont surpris au premier abord, ils semblent tout de même adhérer à l'idée : "C'est peut être bien. D'habitude on ne sait pas d'où vient la viande. Là on connaîtra exactement la provenance", explique l'un d'entre eux sur Europe 1.

Vente dans un an. Les clients du supermarché de Devecey pourront acheter de la vache charolaise, de la limousine ou de la montbéliarde, élevées à quelques centaines de mètres de leur enseigne. Mais ils devront tout de même patienter. Les premières vaches devraient s'installer après l'hiver. Quant aux premiers morceaux de viande, ils devraient être commercialisés d'ici un an, en décembre 2015.