Quand la high-tech vient aux seniors

  • A
  • A
Quand la high-tech vient aux seniors
@ MAXPPP
Partagez sur :

Ordinateurs, internet et mobiles s’adaptent aux plus de 50 ans. Avec un mot d'ordre : la simplicité !

Le marché des seniors est un secteur de plus en plus porteur. Pour cause, ils représentent 48% des consommateurs en France et d’ici une cinquantaine d’années, un Français sur deux aura plus de 50 ans. Dynamiques, en bonne santé et pleins de ressources, les seniors deviennent des utilisateurs réguliers d’internet et de gadgets liés aux nouvelles technologies.

Les mobiles dédiés

Aujourd’hui, ce sont 74% des 60-69 ans qui sont équipés d'un téléphone portable et 42% des plus de 70 ans, selon une étude du Credoc. SFR et Orange ont lancé leurs offres en septembre dernier et Bouygues Telecom arrive en avril sur le secteur. Jusque-là, les opérateurs français rechignaient à vendre des téléphones dédiés aux seniors car ils étaient orientés vers la recherche des clients dépensant beaucoup, selon le PDG de Doro - fabricant de mobiles spécialisé -, Jérôme Arnaud.

Le principe de ces nouvelles offres est le même. Un téléphone aux larges touches espacées, aux grands caractères et ne proposant que des fonctions essentielles, auquel est associé un forfait spécifique auquel il est possible d'ajouter une offre d’assistance 24h sur 24h et sept jours sur sept. Objectif de cette dernière : permettre aux utilisateurs de joindre de façon illimitée et gratuite des conseillers et de bénéficier d'une assistance en cas de problème, notamment de santé. Un domaine dans lequel se sont spécialisées certaines sociétés, comme Bazile Telecom.

Côté applications sur smartphones, les seniors ne sont pas en reste. Avec "Service senior", par exemple, trouver une aide à la personne comme une infirmière, un podologue ou encore un livreur à domicile devient simple comme un jeu d'enfant. Le tout, grâce à une communauté en ligne.

Les ordinateurs simplifiés

La simplicité, c'est le maître-mot dans la "senior attitude". C'est l'argument essentiel notamment des constructeurs informatiques. Aujourd'hui, acheter un ordinateur pour une personne âgée n'est pas un défi impossible. Des PME se sont lancées dans le secteur. C’est le cas entre autres d’Ordimemo, qui a développé un logiciel de navigation extrêmement simplifié et implanté dans un ordinateur classique. La machine prend la forme d'un écran tout-en-un tactile sur lequel des icônes permettent d'accéder à toutes les fonctions utiles comme regarder les photos, écrire un texte ou encore envoyer un mail.

Principale particularité de ce type de machine : le service. D'abord l'ordinateur est livré à domicile, configuré et son principe d'utilisation expliqué. Ensuite, il est possible de souscrire là aussi une assistance qui comprend à la fois une hotline informatique et une visio-assistance. Ce système d'ordinateur facile d'accès et avec assistance dédiée, Orange le commercialise depuis l'an dernier. Il est accompagné d'un accès à l'internet haut débit.

Les jeux vidéo pour tous

Autre secteur que les seniors plébiscitent de plus en plus : les jeux vidéo. Depuis la sortie de la console Wii de Nintendo - qui incite grâce à sa manette télécommande à reproduire les gestes de la vie quotidienne en s'amusant -, les plus de 50 ans se sont mis aux consoles. On la trouve même dans les maisons de retraite pour maintenir en forme les personnes âgées, grâce à des jeux de sport. Et cela risque encore de se développer, car une étude américaine a révélé que de jouer à des jeux de réalité virtuelle sur une console aide les victimes d'attaques cérébrales à améliorer leurs fonctions motrices.

Le salon des seniors se tient les 25, 26 et 27 mars au Parc des expositions, Portes de Versailles à Paris.

REAGISSEZ - Utiliser un ordinateur est-il devenu plus simple ?