Prix de l'essence : l’Élysée s'empare du dossier

  • A
  • A
Prix de l'essence : l’Élysée s'empare du dossier
@ MAXPPP
Partagez sur :

CARBURANTS - Le prix du baril est descendu sous les 70 dollars. Qu'en est-il à la pompe?

Grande réunion lundi à l'Elysée pour faire le point sur la baisse des prix du pétrole. Le baril est descendu sous les 70 dollars, contre plus de 114 dollars au mois de juin. Mais les prix de l'essence à la pompe ont il diminué pour autant ? C'est ce que veut savoir François Hollande, qui réunit tous les acteurs du secteur, de la distribution aux associations de consommateurs en passant par les pétroliers.  En attendant le résultat de ces discussions, Europe1 a sorti sa calculette.

Une chose est sure, les prix des carburants ont baissé depuis le mois de juin, de 13 centimes d'euros sur un litre d'essence et de 10 centimes sur un litre de diesel. En gros, on paye actuellement notre plein de carburants six euros de moins que cet été.

Devrait-on le payer encore moins cher ? Selon les associations de consommateurs, la baisse du baril a donc déjà été intégralement répercutée sur le diesel. Mais sur l'essence, les consommateurs ne devraient pas en profiter totalement. Les marges des distributeurs, notamment,  sont passées  de 7 à 10 centimes. Elles se font un peu de gras, donc,  mais cela reste dans la limite du raisonnable selon les associations de consommateurs. En tout cas si elles ne les augmentent pas davantage.

C'est sans doute le message que lancera François Hollande lundi. Même si pour l'heure, il s'agit surtout d'affichage politique pour montrer que l'Elysée veille au pouvoir d'achat des Français.