Les nouveaux dangers de la maison

  • A
  • A
Les nouveaux dangers de la maison
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les services d'urgence voient émerger de nouveaux risques. Europe1.fr vous les détaille.

Le danger est partout ! La maison du XXIe siècle est pleine de nouveaux risques pour le jeune enfant avide de découvertes. Les pédiatres, en congrès du 16 au 19 juin, mettent donc en garde sur les nouveaux objets de la vie quotidienne qui peuvent s’avérer dangereux. Ils sont liés à l'évolution des modes de vie ou aux nouvelles tendances en décoration.

Les tables en verre. En Europe, la réglementation impose l'utilisation de verre sécurisé pour les plateaux de table en verre, mais ce n'est pas le cas partout ailleurs. Autre danger né de la décoration, les stores, dont les cordons présentent un risque d'étranglement.

Les appareils d’exercices sportifs. Ces équipements, tels que les tapis de course, font leur entrée à domicile. Excellents pour combattre la sédentarité, ces machines sont souvent responsables de lésions des enfants, telles que les brûlures, surtout au niveau des mains, mais aussi de pincements de doigts dans le mécanisme.

Les destructeurs de papier. Avec le développement du travail à domicile, nombreux sont les chefs d’entreprises qui utilisent ces appareils qui réduisent en confettis les documents confidentiels. Il s’agit d’une machine extrêmement dangereuse pour les enfants : il est facile d’y introduire ses doigts, avec à la clé des amputations de phalanges. Pour éviter tout risque, il faut s’abstenir de les utiliser en présence d'enfants, et les ranger de façon à ce qu'ils soient inaccessibles.

Les équipements de sécurité. Il est essentiel de conserver les emballages de sécurité des médicaments ou des produits ménagers. "Quelquefois, les parents n'arrivent pas à s'en servir et changent le conditionnement du produit", explique le Dr Isabelle Claudet, du Centre hospitalier universitaire de Toulouse..

Les sièges auto. Obligatoires et indispensables sur la route, ils deviennent cause d'accident lorsque les parents les utilisent pour transporter bébé, pas attaché, d'un point à un autre. Certains parents les utilisent également de manière détournée et dangereuse : en les posant en hauteur, sur un meuble ou une table.

Les cheminées à l’éthanol. Elles sont "très esthétiques, mais dangereuses parce que le foyer est brûlant", explique le Dr Claudet.

Les faux piercings. Ils utilisent des petits aimants très puissants. Si l'enfant les avale, ils peuvent entraîner des nécroses et des trous dans l'intestin.

Les dangers classiques. La chute est l’accident le plus fréquent pour un bébé. Il est donc nécessaire de ne rien laisser à sa portée pour éviter aux casse-cous d’escalader tout objet ou tout meuble. De même, les prises de courant non-protégées peuvent être extrêmement dangereuses. Un enfant peut y introduire un jouet ou un doigt. Il y a un risque réel d'électrocution ou d'électrisation, et par conséquent de mort ou d’importantes brûlures. Autre risque de brûlure : l’ébouillantage par une casserole. Il est indispensable de mettre en sécurité la cuisinière. Enfin, protéger les coins de tables et de meubles est également essentiel, cela permet d'amortir ou d'éviter tous traumatismes.

Ces dernières années, la mortalité par accidents de la vie courante a diminué chez les enfants ces dernières années. 266 décès ont été enregistrés en 2006. Mais leur fréquence reste encore trop élevée.

Pour les spécialistes, la prévention passe à la fois par la réglementation, la sécurisation des matériaux, mais aussi par l'éducation des familles.