Les hôtels se sucrent sur le petit déj'

  • A
  • A
Les hôtels se sucrent sur le petit déj'
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les touristes trouvent que les prix des hôtels, et surtout du petit-déjeuner, sont excessifs.

Trop c'est trop. Pour six touristes sur dix qui visitent la France, le prix des hôtels est trop élevé, selon un sondage du cabinet d'études Coach Omnium réalisé en juin et publié lundi.

Pour près de la moitié des personnes interrogées, les tarifs sont "trop élevés". Ils sont 8% à les juger "excessifs". En fait, ce ne sont pas seulement les tarifs des hôtels qui sont mis en cause par les sondés, mais aussi "la faiblesse, la pauvreté et/ou le vieillissement des prestations face aux prix pratiqués", détaille l'étude.

L'addition est particulièrement salée pour les petits-déjeuners. Près de trois-quarts des sondés les jugent trop chers. Pour Daniel, un touriste belge qui vient souvent en France, le prix du petit-déjeuner devrait être inclus dans celui de la chambre.

Ecoutez Daniel :

Et plus on monte en gamme, plus le prix grimpe. Depuis deux ans ces tarifs explosent, confirme Marc Watkins, directeur du cabinet d'étude Coach Omnium. "Comme il y avait une baisse de la demande, les hôteliers, qui ne pouvaient pas augmenter les prix des chambres ont essayé de se rattraper sur ce que l'on appelle les services périphériques, dont le petit-déjeuner fait partie", explique-t-il.

Conséquence : beaucoup de touristes écourtent leur séjour ou choisissent des hôtels moins confortables mais plus économiques.