La planète atteinte de téléphonite aigüe

  • A
  • A
La planète atteinte de téléphonite aigüe
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le cap des 5 milliards d’abonnés à un mobile est passé. 2 millions succombent chaque jour.

Téléphoner dans la rue, envoyer un SMS des toilettes de votre bureau ou encore consulter ses mails avec son Smartphone au restaurant : 5 milliards d’abonnés effectuent ces gestes quotidiennement. Le chiffre symbolique vient tout juste d’être atteint, selon une étude du géant suédois des télécoms Ericsson. "Le 5 milliardième abonnement a été enregistré le jeudi 8 juillet", a précisé le numéro un mondial des réseaux de téléphonie mobile.

Plusieurs abonnements peuvent revenir à une seule personne, a toutefois relativisé le groupe suédois. Le chiffre annoncé ne signifie pas, effectivement, que 5 milliards de personnes utilisent un téléphone mobile, d’autant que la population mondiale actuelle s'élève à 6,8 milliards de personnes, selon les Nations unies.

L’évolution est loin d’être terminée, car chaque jour les opérateurs enregistrent 2 millions de nouveaux abonnés, "en grande partie grâce à des marchés émergents comme l'Inde et la Chine", révèle l’enquête. Le taux d’équipement n’est que de 56% en Chine, ce qui laisse entrevoir une belle progression dans les années à venir.

Selon les estimations d'Ericsson, les abonnements progresseront de 3,4 milliards d'ici 2015 contre 360 millions de souscriptions en 2009. "En l'an 2000, environ 720 millions de personnes avaient des abonnements de téléphonie mobile, soit moins que le nombre d'utilisateurs pour la seule Chine aujourd'hui", a expliqué Ericsson.

Quant aux abonnements à la troisième génération de téléphonie mobile 3G, ils représentent 500 millions du total contre 360 millions l'an passé. Selon l’enquête, ils et devraient atteindre 3,4 milliards en 2015. Ericsson assure d’ailleurs que 80% des connexions à l'internet se feront bientôt via un téléphone mobile.