La guerre des capsules est lancée

  • A
  • A
La guerre des capsules est lancée
@ MAXPPP
Partagez sur :

Maison du café se lance dans les capsules compatibles avec les machines Nespresso.

Des dosettes de café compatibles avec les machines Nespresso vont bientôt arriver sur le marché. Après Casino - qui avait annoncé le 5 mars dernier lancer ses dosettes en mai -, "L'Or" de Maison du Café a ouvert une nouvelle brèche en annonçant la commercialisation de ses capsules à partir du 7 avril.

Plus petites, en plastique perforé avec un suremballage individuel, elles devraient coûter 30 centimes d'euros - Casino compte les vendre au moins 20% moins cher que les 'originales' -, soit 5 centimes de moins que les capsules Nespresso. Cette deuxième offensive en moins d'un mois est un nouveau coup dur pour la filiale de Nestlé.

La fin du monopole de Nespresso ?

Précurseur et inventeur du système machine-dosette - lancé en 1986 -, qui a largement contribué à en faire le leader sur le marché de la machine à café en France, Nespresso a bénéficié pendant des années d'une opulente tranquillité. Mais ce temps semble révolu.

"C'est une nouvelle forme de concurrence. Mais on n'empêche pas nos concurrents de nous concurrencer. Nous avons protégé nos capsules avec 1.700 brevets. Si jamais ils touchent à nos brevets, on défendra notre propriété intellectuelle", a prévenu Arnaud Deschamps, directeur général de Nespresso France.

"On vit avec la concurrence depuis longtemps. Ce n’est pas nouveau", a assuré pour sa part Thérèse Aldebert, directrice Marketing de Nespresso, à Europe1.fr, en faisant allusion aux nombreuses autres machines à café qui existent sur le marché. Et Nespresso compte sur la qualité de son produit pour gagner la bataille annoncée.

Le choix des clients Nespresso

"On est persuadé que les consommateurs ont choisi Nespresso, pour la qualité du café. On sait qu’un café Nespresso, c’est de la mousse, du corps, de l’arôme ou encore seize grands crus", a expliqué Thérèse Aldebert.

Nespresso ne répond pas directement à ces attaques. Pour l’instant, "on ne connaît pas ces capsules", a tenu à préciser Thérèse Aldebert. La filiale de Nestlé diffuse actuellement une campagne dans la presse quotidienne nationale axée sur ses "experts en café". Une stratégie ? Non. "Le lien n’a pas de cause à effet. La campagne a été conçue depuis plus d’un an et diffusée en 2009 dans la presse magazine", a-t-elle expliqué.

"La campagne renforce l’image de Nespresso, en faisant sortir de l’ombre les experts". Le groupe met en avant ses hommes et son savoir-faire, gage de qualité. "Il est important de faire connaître les hommes qui travaillent chez Nespresso et qui le font avec passion. Ils s’engagent pour obtenir le meilleur résultat dans la tasse, la perfection du café à préparer chez soi", a précisé Thérèse Aldebert. Mais pas de risque que George Clooney disparaissent des publicités du petit écran, que les fans se rassurent.

pub nespresso campagne presse 630x420

© NESPRESSO

Pour mieux visualiser la campagne, cliquez ici.